VOEUX UMP A LA PREMIERE CIRCONSCRIPTION

Une bonne chambrée était réunie hier soir au foyer de Montlegun à l’invitation de gilles Icher délégué de la première circonscription, pour la présentation traditionnelle des voeux et pour déguster la galette des rois.

L’occasion pour le Maire Gérard Larrat, de faire le point sur les conflits qui l’opposent à JC PEREZ , et pour Gilles ICHER l’opportunité de dénoncer l’inquiétant absentéisme du député de la une sur l’ensemble des dossiers qui devraient normalement le concerner.

Isabelle CHESA Présidente départementale du mouvement, a, dans son intervention que vous trouverez « in extenso » en cliquant sur « lire la suite » résumé un an de vie du mouvement sur le plan Local et tracé les perspectives de l’année 2009.

Selon les Chinois, le chiffre 8 est porteur de bonheur et de prospérité.

La réalité de cette année qui s’achève fût tout autre, à l’inverse ce que l’on pouvait espérer : crise financière et économique, désastre boursier, pétrole à 150 dollars le baril en juillet, envolée des prix des matières agro-alimentaires, guerres et famines laisseront à la planète le triste souvenir d’évènements encore jamais vécus simultanément à l’échelon mondial. En résumé et un seul mot : la crise, Si la mondialisation n’était jusqu’à présent qu’un concept assez vague pour beaucoup d’entre nous, elle est devenue tellement concrète que nul ne peut y échapper ; la France, qui ne vit pas dans une bulle à l’abri des aléas conjoncturels ou structurels n’échappe pas aux conséquences de ce que fût ce grand chamboulement.

Pour autant, faut-il rester les bras ballants et attendre que la tourmente nous emporte?

Sous l’impulsion du Président Sarkozy, l’Europe a réagi pour enrayer la descente aux enfers annoncée par les Cassandre de tous bords.

Le plan de relance économique est sur les rails, et seul l’investissement en vue de jours meilleurs, peut nous sortir du mauvais pas temporaire dans lequel nous avons été jetés malgré nous, car n’oublions pas que tout a démarré avec la crise des sub-primes venue des Etats Unis.

Pour notre mouvement, l’année a connu ses temps forts.

Elections municipales, elections cantonales, avec des fortunes diverses et des résultats mitigés, conséquences inévitables du retour de balancier de l’euphorie qui a suivi l’élection présidentielle et législative de 2007.

L’UMP a vécu son temps fort de démocratie lors de ses élections internes qui ont organisé le mouvement pour les trois ans à venir.

Samedi dernier le conseil national a complété la désignation des ses dirigeants et c’est désormais Xavier BERTRAND qui présidera aux destinées du premier parti de France.


Que sera 2009?


Bien fort est celui qui peut répondre.

Il ne faut pas être devin pour affirmer que ce sera une année difficile au plan économique et social ; nous le pressentons, tout comme nous savons que les partis d’opposition douillettement installés dans l’obstruction systématique ne manqueront pas une occasion pour tout critiquer, comme d’habitude, et attiseront les braises pour sortir tout chauds, les marrons du feu :

La gauche surfera sur les mécontentements pour pousser le peuple dans la rue, ( ce sera le cas Jeudi), le PS masquera ses profondes et multiples désunions en pilonnant toutes les décisions et réformes du gouvernement, et tous n’hésiteront pas à unir leurs efforts pour ajouter aux crises énumérées, une crise politique .

Pour ce qui nous concerne nous aurons le devoir de nous serrer les coudes de soutenir le gouvernement d’expliquer ses choix, et le devoir de ne pas relayer le catastrophisme dans lequel on veut enfermer les français.

Et puis chers amis nous avons du travail, du travail de terrain du travail important.

D’abord l’organisation des circonscriptions, dont la feuille de route en cours d’élaboration sera remise aux délégués de circonscription après qu’elle soit validée par le comité départemental qui se tiendra à la Cavayère le 7 Février prochain.

Puis la mise en place, au plan, départemental de la cellule de surveillance des actions de notre conseil général et de nos parlementaires, avec l’objectif de créer une opposition permanente, active et constructive.

En juin les élections européennes auront lieu et tout le monde voudra en faire un test susceptible de juger la politique intérieure du gouvernent.

Raison de plus dans ce scrutin à la proportionnelle pour être fortement mobilisé et pour soutenir Dominique BAUDIS qui sera la tête de liste de la « grande région » Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

Entre les 16 et 22 mars chacun et chacune d’entre vous militants UMP serez appelé à désigner par un vote électronique interne le tête de liste pour les futures élections régionales de 2010.

Il faudra voter massivement pour que le candidat choisi dispose d’une légitimité maximum

On connaîtra le 2 février les postulants qui auront réuni le nombre de parrainages suffisant pour postuler aux élections primaires. Ils auront 3 semaines pour se faire connaître dans le cadre d’une campagne interne organisée au plan départemental

Une foi le tête de liste élu, pas d’état d’âme , tout le monde devra être derrière lui, pour qu’en 2010, on puisse virer la camarade FRECHE, qui inutile de le rappeler est un politique redoutable et sera un adversaire coriace.


Je souhaite que les Français, qui ont parfaitement analysé les causes et les conséquences de la crise mondiale, ne se laissent pas entraîner sur les chemins aventureux proposés par ceux qui n’aspirent qu’aux revanches politiciennes ; les temps à venir seront trop graves pour jouer à qui perd gagne !

Les derniers articles de presse concernant la gestion de notre département sont assez éloquents, et démontrent bien les limites d’une gestion partisane irresponsable. J’espère que les Audois nous entendrons.

Nous devons être vigilants, opérationnel offensifs , mobilisés et unis.

J’adresse à chacun et à chacune d’entre vous, ainsi qu’a vos proches mes meilleurs voeux de santé, de bonheur et de courage, pour aborder cet an neuf et en faire celui du rebond et de l’espérance pour tous.

2 réponses sur “VOEUX UMP A LA PREMIERE CIRCONSCRIPTION”

  1. Etait-ce une réunion de l’UMP ou du RPV hier soir à Montlegun ? La presse ne parle que de PEREZ et de LARRAT

    tout se mélange et ce n’est pas bon.

  2. maintenant l’ump sert à défendre la vie familiale de mr larrat, pourtant si je me souviens il s’est inscrit sans étiquette pour le municipales .

Les commentaires sont fermés.