VISITE A LA COOPERATIVE DE PEPIEUX

Reçue à la coopérative par Thierry PUNZANO son président, accompagné de Gérard ROUANET et Eric MAYNADIE, administrateur de la cave, Jai écouté et entendu les préoccupations des vignerons du minervois, qui restent en priorité le prix auquels ils sont soumis et leur dépendance par rapport aux Négociants.

Comme le déplore Bernard MIEGEVILLE , la fusion espérée avec AZILLE n’a pas pu se faire.

Pépieux c’est 220 adhérents et entre 70 à 75000 hl de vin produits dont 80% sont commercialisé par le cellier « Jean d’ALIBERT »

Je reste convaincue à ce jour que la résolution des problèmes de la viticulture Audoise et Languedocienne est entre les mains des professionnels eux-même.

Il faut absoluement qu’ils parlent le même langage et prennent conscience que l’intérêt Général de la viticulture n’est pas constitué de la somme des intérêts particuliers.

Le gouvernement Français souhaite entendre une seule voix, BRUXELLES ne veut entendre qu’un seul langage; nos amis espagnols et italiens l’ont bien compris…