UNE FESSE ENTRE DEUX CHAISES

Nous commençons à nous habituer, hélas!, aux hésitations, aux tergiversations, aux reculades, de l’exécutif que les Français ont mis en place par erreur.

La méthode de Moi-je, la méthode dite « du cap », consiste à lancer des idées ou des petites phrases en l’air, les regarder tournoyer plus ou moins longtemps , comme des crêpes, et observer avec attention le côté sur lequel retombe la pâte.

Ensuite, selon le pile ou face, on crée une commission, on demande un rapport, et éventuellement, on prend une décision, dont la mise en oeuvre est souvent renvoyée aux calendes grecques…..Le cap est toujours très loin, embrumé, fantomatique, incertain, ( seule exception , les impôts) ce qui ne rassure guère l’équipage des matelots que nous sommes sur le navire France.

Après le rapport Gallois, aujourd’hui le rapport Jospin, demain le projet de loi sur le mariage homosexuel, il faut pour Moi-je, meubler l’actualité, sinon chaque semaine, il perd quelques points dans les sondages……;

Pour illustrer mes propos, EELV fournit la matière première: après avoir roulé le PS dans la farine en obtenant par une négociation bien ficelée un certain nombre de circonscriptions gagnables aux législatives, après l’élection de ces députés verts, après avoir obtenu un groupe à l’Assemblée, et enfin après avoir arraché deux postes ministériels, la voie était ouverte à tous les couacs possibles….

Je ne reviens pas sur les « sorties » de C.Duflot, dont la solidarité gouvernementale est hilarante……..Sans doute recadrée ( dernier avertissement avant la porte) par un Ayrault défrisé par tant de morgue et d’irrespect de la benjamine, c’est Jean Vincent Placé, sénateur pastèque, qui se demande ce que les Verts font au gouvernement?


Nous aussi, on s’interroge !!


Moi-Je regarde ce lancer de crêpes inattendu ; la crêpe pour le moment est toujours en lévitation, et avant qu’elle ne retombe ( sur quel côté?), François Démocrate ( soutien inconditionnel d’Obama) déclare dans Marianne qu’il  » juge possible le départ des écologistes du gouvernement, mais qu’il ne le souhaite pas! »

Alors, je pose ma fesse à droite, à gauche, ou au milieu?


Je les vire ou je ne les vire pas? That is the question………….


Prochaine Chandeleur : le cumul des mandats . Sauf que là, c’est une horde de députés socialistes ( et soyons honnêtes, pas mal de députés UMP) qui vont te tomber sur le poil, pauvre François !!

2 réponses sur “UNE FESSE ENTRE DEUX CHAISES”

  1. super vos articles au niveau national!

    mais ou en est on dans notre circo?

    connaissez vous déjà les personnes qui vont être dignes d’avancer avec vous dans cette nouvelle voie que vous nous proposez? (si déjà vous avez quelques noms).

    Donnez nous quelques indications afin de renvoyer notre adhésion a votre mouvement, et partir de ce mouvement qui ne nous conviens plus, surtout aprés les propos tenus a la dernière réunion…. par certains !!!

    Merci d’avance

  2. Le gouvernement a malheureusement fait le choix du non-choix !

    je dis malheureusement car en période de grosse tempête, la population a besoin de savoir qui et comment pilote le Navire France , pour faire face à la houle !

    Or là … fanchement ça craint !

    Idem à Carcassonne pour ce qui est de boulettes : depuis le 10 novembre tout le monde a appris par les journaux que M le maire tenait "SECRET" le nom de la société qui a emporté le marché de nettoyage en ville ( SITA restera donc encore pendant 7 jours la société secrète que M le maire ne veut Absolument pas dévoiler ) d’après un journal local et Là franchement : on rigole !!!

    Là où on rigole moins c’est la NON REMISE des médailles à nos sportives dont une championne olympique . Et qui du coup n’a toujours pas été HONOREE par la ville , c’est rare, c’est à Carcassonne .

    L’histoire ne dit pas combien aura coûté aux contribuables carcassonnais le "superbe carton d’invitation à l’écriture filigrane toute dorée et les frais de poste" envoyé aux multiples invités qui n’en reviennent toujours pas de cette boulette : inviter des gens sans s’être assuré de la présence des principales intéressées ( les sportives !) nous a t-on dit en explication de texte confus et confondus ; ça c’est pas balot ! c’est plutôt Cyrano ou alors il fallait avertir bien avant mais pas à quelques jours à peine si l’une d’entre elles s’était désistée …

    Quant au cap’ ou pas cap’ , il y a longtemps que l’on a compris que certains députés ( de gauche et de droite) préfèreraient , s’ils avaient le choix, envoyer balader "Aubry-Jospin-Ayrault" plutôt que de laisser une once de leur pouvoir "bateau" , oubliant que ceci n’est pas un cadeau, d’ailleurs à les entendre, ils en parlent parfois comme d’un fardeau.

    Allons les soulager de leur maux ! En 2014, en votant juste comme il faut !

Les commentaires sont fermés.