TIENS REVOILA JEAN-CLAUDE

« Le groupe socialiste à l’Assemblée Nationale auquel j’appartiens a proposé, le 24 mars 2011, une loi en faveur d’un bouclier rural au service de territoires d’avenir. Quelques jours après le premier tour des élections cantonales, le Parti socialiste a appelé les parlementaires de tous bords à voter ce projet pour montrer aux Français qu’ils ont entendu leurs préoccupations et leurs attentes. Face à nos propositions concrètes pour redéfinir la politique d’aménagement des territoires ruraux centrées sur l’équité de traitement de nos concitoyens, la majorité a joué la politique de l’autruche. Le monde rural est une richesse vitale pour la France. Les Français aspirent aujourd’hui à vivre dans des territoires apaisés, offrant une qualité de vie que seule la proximité des services publics peut garantir. Proximité et adaptabilité des services publics, soutien aux créativités locales, sécurisation des parcours professionnels des entrepreneurs du monde rural, obligation de transparence bancaire relative aux investissements sur les territoires; Rien ne trouve écho dans la majorité UMP. »

Ainsi débute le papier pour le moins dogmatique de notre député de la première circonscription.

Voyons voir n’y aurait-il pas des élections à l’horizon ? Bon sang mais c’est bien sur 2012 élections législatives, Jean-Claude sort du bois et s’interresse à nouveau aux territroires ruraux, quatre ans apres il découvre qu’autour de Carcassonne il y a des villages qui ont votés pour lui et lui ont assuré un mandat de député;

Mandat pour quoi faire ??? sera -t-il a nouveau candidat pour cinq ans de plus, les paris sont ouverts….

Une réponse sur “TIENS REVOILA JEAN-CLAUDE”

  1. C’est pas la concurrence qu’il a en face pour le moment qui pourrait lui faire peur!

    Isabelle, à quand le retour?

Les commentaires sont fermés.