TEXTE DE L’ARTICLE DE L’UMP COMMUNIQUE A LA PRESSE

Eh bien, dites donc !!


Co fondateur du nouveau Parti socialiste avec F.Mitterrand, encarté au PS depuis 46 ans, le sénateur socialiste Michel Charasse a gratifié les médias nationaux de quelques déclarations, auxquelles l’UMP ne peut que souscrire à 100%.

Morceaux choisis:  » Le niveau du PS ne dépasse pas celui des trottoirs municipaux, sujet sur lequel il faut reconnaître que les socialistes sont très bons! » (Nous l’avons constaté durant les municipales à Carcassonne..)

« Nous ne parlons plus aux Français pour leur dire la vérité, mais pour distraire les médias sur des sujets secondaires. »

« Au moment de la loi Fillon, sur les retraites, nous ne savons dire que non, avec parfois des propositions d’une démagogie effrénée! »

Parlant de S.Royale:  » Les Français n’ont jamais su ce qu’elle ferait sur les retraites…..il faut dire qu’un sujet de cette importance est difficile à aborder dans des réunions participatives Tupperware! »

Concernant le PS: » Je suis frappé par son silence sur l’avenir des finances publiques, sécurité sociale et budget de l’Etat » et encore: » Que propose le PS pour compenser la montée du prix de l’essence, si ce n’est laisser le pauvre Sarkozy ramer tout seul?

« Enfin citons cette dernière phrase (il y en a tellement, qu’il nous faut faire un choix dans ces délicieuses déclarations): « F.Mitterrand disait que pour gouverner la France, il faut aimer les Français. Le nombrilisme quotidien ne me paraît pas être la forme d’amour que nos concitoyens attendent des socialistes! »

Nous, nous attendons les réactions à ces propos des sénateurs Raynaud et Courteau (qui sont en campagne pour se faire réélire en s’appuyant sur une « démagogie effrénée »?) et des députés Bascou, Perez et Dupré. Mais peut-être qu’ils ne lisent pas la presse?…