Communiqué : Des baffes et des punitions

Décidément, les socialistes savent y faire pour animer de façon originale une campagne, fut-elle pour les élections Présidentielles : il sorte leur carnet de … punition !! Et voila le turbulent Arnaud (dit Montebourg) punit pour avoir essayé un trait d’humour qui ne manquait pas de saveur. Haro sur le vilain qui a osé dénigrer le compagnon de la candidate et premier sectaire (pardon, secrétaire) du PS. Mais pas trop quand même car la démission d’Arnaud aurait bien mis en peine une Ségolène qui a tant besoin de lui et de ses idées. Les médias parlent de trou d’air… Il faut dire que face à la puissance sereine d’un Sarkozy et de son équipe, la campagne d’image de Ségolène aurait bien besoin de quelques idées sérieuses et réalistes pour éviter l’essoufflement. Il parait que les idées se sont les militants qui vont les lui donner. Moi, je peux lui en souffler une : au lieu de s’offusquer et punir, ce qui fait rire toute la France qui pense, elle aurait pu relever l’humour de Montebourg et se sentir honorée de voir affleurer ainsi les marques d’une rivalité bien masculine entre deux camarades qui lui sont très proches… Remarquez, au PS Audois, personne n’a ri. Figurez-vous qu’ils pensaient à la baffe qu’une vieille militante a infligée quelques semaines auparavant à un conseiller général un peu grossier. La sanction fut, vous le devinez, un mois d’exclusion pour la méritante… Mais il parait qu’il ne faut pas en parler. C’est vrai les Audois pourraient en rire, question d’animer les campagnes.

Me rencontrer

Voici comment me contacter ou bien me rencontrer :

  • Par téléphone au 06 15 77 05 35
  • Sur ce même site internet. Je reçois et prête attention à tous les messages au cas par cas.
  • Par email : isabelle.chesa@neuf.fr
  • A mon domicile : 96 rue Trivalle 11000 CARCASSONNE