"LA GUERRE DES DEUX BELLES" ou "LE DEUXIEME SIEGE DE LA ROCHELLE"

Posons le décor : A gauche, un secrétaire fédéral du PS, implanté localement et candidat aux législatives, Olivier Falorni. Toujours à gauche, une candidate parachutée qui veut évincer le premier, Ségolène Royal.

Le PS demande au premier de retirer sa candidature, afin de favoriser la postulante au perchoir de l’Assemblée Nationale. Refus du récalcitrant (on peut le comprendre) et s’en suit immédiatement une exclusion à son encontre du PS.

Mais le bougre se maintient et au soir du premier tour, arrive juste derrière la diva des Charente.

A nouveau Falorni est prié de déguerpir, par la menace ou pour la morale (la morale, laissez moi rire !) mais l’homme est têtu et se maintient………

Au PS, on envoie l’artillerie lourde sur place, en la personne de M.Aubry flanquée de sa copine rigolote Cécile Duflot, pour soutenir une Ségolène en grand danger de tout perdre, de prendre une veste mémorable (encore une)

Forte du soutien de son « amie » (on sait tous l’amour qu’elles se portent), forte du soutien de François, son ex mari, qui lui permet de publier sur sa profession de foi un texte sans équivoque la donnant comme seule candidate officielle de la gauche, Ségolène et ses deux camarades donnent une conférence de presse des plus médiatisées( BFM TV, i Télé), le renfort des télés n’étant pas à négliger !

Tout baigne jusqu’aux environs de midi, heure choisie et concomitante avec la démonstration de force télévisuelle, par Valérie Trierweiler (compagne du Président de la République) pour annoncer sur Twitter son soutien à ………..Olivier Falorni !!!

Tous les médias, d’abord sceptiques (on parle de piratage du compte twitter de Valérie) vérifient l’information, ont la confirmation de l’intéressée qui persiste et signe, et annoncent la « bombe » lâchée par la « first girl friend »

Comme effet dévastateur, on ne fait guère mieux !

Belle contre belle, on verra qui gagne. Mais Flamby doit se liquéfier et trembloter, comme quand on démoule le flan qui porte ce nom.


Tout cela pour vous dire que lorsque la gauche, en ce moment ,se moque de la droite et la traite de façon condescendante, elle prend une gifle dont elle se serait bien passée.

A tous ces donneurs de leçons, merci, oui merci de nous offrir ce spectacle Courtelinesque qui nous fait tant rire !

Et peut-être que dimanche prochain La Rochelle entrera dans l’Histoire politique si la Madone de Poitou Charente est battue, ce qui ne serait pas pour nous déplaire !!

On pourrait alors dire qu’il y a une vraie morale à ce vaudeville…………et regretter que la politique, incarnée par ces « hauts personnages » de l’Etat, soit tombée si bas.

9 réponses sur “"LA GUERRE DES DEUX BELLES" ou "LE DEUXIEME SIEGE DE LA ROCHELLE"”

  1. Votre article est bien pensé et pourrait prêter à rire, si des élections importantes pour l’avenir de notre Pays n’étaient pas en cours….Hélas, à croire qu’au Ps on pense à autre chose qu’à la France, les deux Femmes du président en profitent pour régler leurs comptes…..

    Je n’approuve ni l’attitude de la "first friend" ni celle du rassemblement des hypocrites de la Rochelle

    Et dire qu’ Elle se voyait déjà sur "son perchoir", sans voir d’où viendrait le coup qui je l’espère sera fatal

    Mais en fait, je me pose une question : QUI GOUVERNE en FRANCE ACTUELLEMENT ? Que fait Flanby ?……

  2. Soyons justes : si le vaudeville joué à La Rochelle a de quoi nous faire tordre de rire, celui qui est en préparation à Carcassonne donnera aux socialistes de quoi alimenter la chronique  » le ridicule ne tue plus »

    Je veux parler des déclarations faites à La Dépêche par G.Icher. L’article débute par ces mots  » Impayable G.Icher » et rapporte les propos tenus par le « responsable? » de la 1ere circo.

    Temps fort de cette conférence de presse :  » Ceux qui n’ont rien fait n’ont qu’un seul devoir, celui de se taire! »

    Voila des propos auxquels je ne peux donner que tout mon assentiment, en y ajoutant que Monsieur l’Illustre, comme on le surnomme dans la Bastide, devrait être le premier à mettre en application cette sentence péremptoire et oh combien vrai, en ce qui le concerne.

    Puis vient le couplet sur l’union et le rassemblement, classique, avec un appel à tous les membres de l’UMP pour une réunion qu’il organisera dans 10 jours,  » pour discuter »

    Discuter tient une place prépondérante dans le cerveau du stratège local. Mais agir doit être banni de son vocabulaire, au vu de ce qu’il a fait depuis qu’il est « chef »

    Il manque cependant dans sa déclaration une précision importante : où va-t-il réunir ses nombreuses troupes? Va-t-il louer une grande salle, ou jugera-t-il suffisant le petit espace de la permanence, sa tanière, dont il ne sort jamais?

    Comme le disait un titre célèbre de film, « Il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages », il ne faut pas non plus prendre les militants de l’UMP pour des veaux sacrificiels !

  3. Si Carla en avait fait un millième!?
    Qu’en serait-il des déchainemants en tous genres et mise à mort dans les règles de l’art!

  4. Un premier couplet pour Cassandre, qui devrait egalement se taire, au lieu toujours critiquer il faut aussi un jour montrer si l’on est capable de faire ou pas….

    Deuxieme remarque au sujet de la reunion à venir, ou les membres de l’UMP seront invites à venir clarifier leur position pour une écheance proche à venir pour le devenir de Carcassonne.

    Dans ce cadre d’idees, il ne suffit pas de critiquer, il faut rassembler, sinon on degage…………..

    C’est lors de cette reunion que l’on verra si les orgueilleux d’ antant seront presents plutot que d’aboyer soit au sein d’association fantome, soit au conseil municipal

  5. Faut-il maintenant répondre aux « convocations » avec les doigts sur la couture du pantalon ?

    Les orgueilleux ne sont-ils pas ceux qui demandent des clarifications pour ne pas avoir eux-mêmes à s’expliquer de leur incurie ?

    C’est ça que l’on appelle une démarche de rassemblement ?

    Vous ne croyez pas qu’il est tant d’arreter les conneries monsieur le DUC

  6. Une réponse pour Pierre qui ne sait pas lire…… il s’agit d’une invitation a participer a une reunion et non
    pas d’une convocation

    Une autre precision pour Pierre, lorsqu’on veut participer a quelque chose, en bon français dans le texte,
    cela signifie que l’on se rassemble…………

  7. Ne vous en déplaise, moi je serai pour une convocation en bonne et due forme, pour rendre la réunion plus officielle.Une invitation, c’est plus "léger" et on se demande si l’on vous désire vraiment……

    Pourquoi "dégager" si l’on n’est pas d’accord sur certaines choses. J’ai ma carte UMP et je ne compte pas "dégager" même si vous le souhaitez.

    Je n’ai jamais eu la" langue de bois" ce n’est pas maintenant que je vais commencer, et j’espère que la date ne sera pas durant les vacances et que la salle sera plus grande……

    C’est en "crevant l’abcès" que nous avancerons, pas par des critiques sous le manteau…..

Les commentaires sont fermés.