LA DEFAITE

????????????????????????????????????

Très chers amis

Le résultat de dimanche soir nous laisse à tous un goût amer. Après de très nombreux mois de travail qui ont débuté en septembre dernier pour préparer les primaires ,nos efforts et notre mobilisation n’auront donc pas suffit pour faire gagner François Fillon mais, malgré cette grande déception, nous pouvons être fier du travail que nous avons accompli.

Je voudrais en premier lieu remercier vivement les militants qui nous ont aidés dans ce  combat difficile, depuis de nombreuses semaines

Notre engagement n’a certainement  pas été suffisant ; Hélas, pour certain de nos amis il n’a été que très partiel voire inexistant et nous n’avons pas su retentir les leçons des élections de 2012.

Aujourd’hui pour ce second tour il nous reste le choix entre la poursuite de la politique catastrophique de hollande et l’isolationnisme populiste dangereux de Mme Le Pen.

Je ne me reconnais ni dans l’un ni dans l’autre;  et je me refuse d’ influencer le vote des républicains et de nos sympathisants.

Pour ce qui me concerne , quand je mets mon bulletin dans l’urne je le fais en toute indépendance en toute responsabilité, en restant fidèle à mes valeurs et à mes idées. Chaque électeur doit faire son choix en toute indépendance et en toute responsabilité, et assumer les conséquences de ce choix

Depuis trop d’années déjà la droite républicaine, comme les socialistes s’accommodent de la présence du front national au premier tour en l’utilisant au grés des consultations électorales pour se faire élire au deuxième tour, en le présentant comme un monstre froid et ravageur. (les dernières consultations électorales en sont l’illustration.)

Moyennant quoi notre parti en tout cas, a perdu son âme sa crédibilité, et ses adhérents qui filent en l’absence d’une vraie ligne de conduite vers l’extrême droite.

Je refuse de me prêter à ce jeu des chaises musicales, car un jour si on poursuit dans cette voie on ne trouvera plus le siège ou poser ses fesses.

La vérité d’un parti politique ce ne sont pas les décisions alimentaires prises au grès du vent et opportunités; la vérité d’un parti c’est respecter les militants de terrains qui travaillent bénévolement, qui mouillent la chemise, qui restent fidèles et qui comme hier soir pleurent certes de la défaite mais aussi de colère car ils ne comprennent pas les voltes face, et les appels à adorer le lendemain ce qu’on leur à fait combattre la veille.

Que le parti respecte cela et il se respectera lui-même

Prendre position pour Macron c’est mettre de fait nos candidats pour les législatives dans une position intolérable.

je me refuse à abandonner celles et ceux qui sur nos territoires vont livrer un combat encore plus difficile.

Si, l’on prend position pour Macron autant soutenir alors  les candidats « d’en Marche » pour les législatives ».

J’ai encore un espoir aujourd’hui  quelque soit le résultat des présidentielles.

Ce résultat se transformera en  une véritable catastrophe pour notre pays,  si nous ne  réussissons pas à bâtir un contre pouvoir en envoyant à l’assemblée Nationale nos candidats qui sont porteurs du programme de FF obligeant ainsi le futur Président à une cohabitation salvatrice pour La France.

J’en appelle à chacune et à chacun d’entre vous pour faire cause commune et se rassembler autour de nos candidats afin de continuer ce combat, notre combat, le seul qui vaille pour notre département, pour  la république et pour la France.

Isabelle Chesa

Présidente départementale des républicains

Une réflexion sur “ LA DEFAITE ”

  1. Madame,
    Je viens de lire votre lettre et je vous félicite. Il est désolant de voir nos politiciens des Républicains appeler à voter pour Emmanuel Hollande ou François Macron. Les deux candidats restant en lice ne nous laissent aucun espoir. Mais, tout de même, Macron représente la déliquescence de la Nation Française, tandis que l’on ne peut reprocher à Mme Le Pen son patriotisme, même si son programme économique est exécrable. Quand je vois les réactions et les ralliements de certains de nos hauts représentants se proposer pour « aller à la soupe », je doute fort que nous recrutions de nouveaux adhérents. Je pense par ailleurs qu’il sera plus facile de gagner les législatives si MLP est élue, car derrière Macron on voit déjà que c’est la ruée. Vous l’avez compris, je voterai Le Pen et j’espère que beaucoup de nos amis feront de même. Il faut crever l’abcès une bonne fois pour toutes.
    Emile AUDIE ex 1° adjoint à la mairie de Quillan sous Paul Mullot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *