L’APPEL A VOTER DES JEUNES POPULAIRES

Je tiens du fond du coeur à remercier les Jeunes Populaires pour l’aide et le soutien qu’ils m’ont apporté tout au long de cette campagne. Vous touverez ci-dessous l’intégralité du texte de leur appel à voter

Les Jeunes de l’UMP tiennent à remercier, Isabelle CHESA et son suppléant Gilles Moreau qui nous ont associé à cette dernière conférence de presse avant le 2nd tour de dimanche prochain.

Nous sommes dans la dernière ligne droite de la campagne et il est important pour nous, les jeunes de soutenir encore une fois notre candidate qui nous a toujours fait confiance et a souhaité que nous collaborions à son action.

Tout d’abord, nous sommes très satisfait des résultats obtenus par Isabelle CHESA avec ses 37.38% des votes exprimés en sa faveur: mais il faut dire que nous ne pouvons pas pour l’Aude et notre circonscription prendre le risque que le député sortant Jean-Claude Pérez soit élu pour la 3ème fois.

Monsieur Pérez appartient à un parti Socialiste désuni et en déroute. Il est sur un bateau qui prend l’eau.

Doit-il pour cela entraîner les électeurs dans son naufrage?

Monsieur Pérez a fait paraitre un tract où les caractéristiques de sa campagne sont résumées de façon honteuse. Sa stratégie consiste à caricaturer les idées de Nicolas SARKOZY et montre ainsi l’incapacité de la gauche à formuler un programme constructif.

En grande difficulté sur sa circonscription, en manque d’arguments et d’idées, il a choisi de faire une campagne de dénigrement, de coups bas en proférant des attaques personnelles à l’encontre d’Isabelle la traitant de xénophobe, en portant atteinte à son honneur, en critiquant son nom.

Il cherche à la diaboliser comme le PS a diabolisé Nicolas SARKOZY. Le candidat Pérez a aussi voulu tromper les citoyens avec l’envoi de tracts signés au nom de maires socialistes qui n’étaient même pas informés.

Les électeurs ne doivent pas être dupes et ne peuvent pas tolérer de tels propos, de telles actions malhonnêtes qui vont à l’encontre du combat loyal que doivent se livrer des hommes, des femmes politiques qui ont une fonction de représentativité.

Nous ne pouvons pas élire un député, invisible pendant 5ans, et qui ne met le nez à la fenêtre que quelques mois avant les élections.

Nous ne pouvons pas élire un député qui insulte une partie de l’électorat audois en le traitant de droite réactionnaire.

Nous ne pouvons pas élire un député qui fait une caricature grotesque du programme de l’UMP et qui trompe ainsi grossièrement les électeurs.

Il faut que Monsieur Perez accepte l’idée que la vision qu’il annonce dans ce dernier tract, un peu plus de 53% des Français en ont approuvé les règles le 6 mai dernier.

Nous n’avons pas besoin d’un affabulateur mais au contraire d’un député et en l’occurrence d’une députée réaliste qui travaillera pour l’intérêt général, qui défendra auprès des membres du gouvernement des dossiers importants concernant le développement local, qui fera entendre, à Paris, la voix de tous nos concitoyens.

Ce député ne doit pas incarner le statu-quo, la pensée unique et l’immobilisme représenté par le candidat socialiste mais au contraire, le dynamisme, le changement, la rupture tant voulue par Nicolas SARKOZY.

Isabelle CHESA a poursuivi cet objectif en proposant un programme clair , détaillé, concret en menant une campagne dynamique, de proximité, à l’écoute de la population, des associations, des représentants des chambres consulaires, des viticulteurs.

Pour toutes ces raisons, les jeunes de l’UMP demandent aux électeurs de cette premiere circonscription de réfléchir à l’enjeu capital de cette élection en choisissant de voter pour Isabelle CHESA et Gilles MOREAU. Avec Nicolas SARKOZY et le gouvernement de François FILLON, ils pourront apporter des réponses concrètes et pérennes à la sécurité, au pouvoir d’achat, à l’emploi, à la viticulture, au maintien des services publics, au handicap, à la santé dans un souci d’égalité sociale et de progrès.

http://jeunespopulairescarcassonnais.hautetfort.com