ISABELLE CHESA QUITTE LA PRESIDENCE DE L’UMP AUDOISE

Vous trouverez en cliquant sur « lire la suite » le communiqué qu’Isabelle a adressé aux trois quotidiens régionnaux.

COMMUNIQUE

J’ai décidé de mettre un terme à mon mandat de présidente de la fédération UMP de l’Aude, à compter de ce jour.

J’ai fait parvenir un courrier au secrétaire départemental ainsi qu’aux instances nationales pour les informer de ma démission.

Cette décision murement réfléchie résulte d’une succession d’événements et de pratiques qui m’ont conduite à faire ce choix Après plusieurs années passées au service de mon mouvement, je souhaite désormais donner la priorité à ma famille, et stabiliser mon avenir professionnel.

De plus je ne retrouve plus au sein du mouvement politique que je présidais, tant au niveau départemental que national, les valeurs Gaullistes fondamentales qui sont les miennes et qui ont guidé mon action.

J’en demeure malgré tout une militante attentive.

Je tiens à adresser à cet instant aux militants et sympathisants qui m’ont aidé, soutenu, qui ont été d’une fidélité sans faille, tous mes remerciements, ma profonde gratitude, et leur dire aussi qu’ils tiennent une grande place dans mon cœur.

Isabelle CHESA

18 réponses sur “ISABELLE CHESA QUITTE LA PRESIDENCE DE L’UMP AUDOISE”

  1. Bravo pour cet acte de courage car je sais pas comment tu as fait pour rester dans cette circonscription remplie de vipères !!!!
    Ils doivent être contents maintenant car ils ont le champs libre !!!!
    Les Larrats, icher, aguerra, alarcon et consors vont pouvoir prendre le pouvoir…… et là nous allons voir s’ils sont forts comme ils prétendent l’être pour remonter le mouvement !!!!
    Je sens qu’on va bien rire
    Bonne continuation à toi , ne regrette rien car tu as fais ton boulot avec grandeur et respect pour nous les militants
    on te doit beaucoup et ça on l’oubliera jamais

  2. Je respecte ta décision si elle est effectivement dûe à un choix de vie personnel!!!!
    Ta loyauté "chésaïenne" envers tes amis et tes idées a toujours été courageuse et magnifique!!
    Ce soir je suis abattu, avec mon amitié "trivallienne"

  3. Ils ont fini par avoir la peau des Chésa à Carcassonne!
    Les loups aujourd’hui rigolent, mais vont pleurer longtemps aux élections locales
    Bravo Isabelle, je t’admire.

  4. Isabelle,

    L’histoire a commencé un peu avant 2007, législatives. Je découvre une candidate aux élections ouverte et attentive, serviable et honnête, animée par des valeurs profondes, et par un idéal collectif. Campagne animée, où tu as sû donner aux jeunes la place qui leur était due, où tu n’as pas hésité une seule seconde à te substituer en bonne mère de famille auprès de l’équipe de jeunes qui te soutenait en leur inculcant des conseils, des valeurs, en les aidant du mieux possible et en les écoutant longuement et attentivement.

    Présidentielles, cantonales, 1ères municipales: Le monde est au beau fixe, tout le monde adule l’adjointe à la mairie, présidente de l’UMP départementale, et candidate ayant tenu tête à l’in(compétent)détrôné Jean-Claude Pérez avec 45,5% aux législative.

    Puis vient le temps des conflits, avec les 2èmes municipales, auxquelles tu choisis de ne pas te représenter avec Gérard LARRAT. En tout bien tout honneur, tu restes fidèles à tes convictions, celles-ci t’empêchent de te représenter pour des raisons qui te sont propres, qui ont raison d’être. C’est ton choix, je le respecte, et je le défend même devant un par terre de militants tant bien que mal, respectueux des valeurs Gaullistes qui me sont chères.

    Les élections sont perdues, la tempête s’abbat sur toi. Comme dans un interminable match de tennis, chacun se renvoie la balle, Isabelle et ses valeurs collectives face "Aux autres " et à leurs ambitions personnelles. Et à leur amertume aussi. Amertume de n’avoir su garder une mairie de droite, que ton père avait géré avec une main de fer pendant toutes ces années; désaveu pour certains, coup dur pour les ambitions des autres.
    Mais voilà, la tragédie ne s’arrête pas là, et y commence peut-être réellement. Tu n’es pas la seule à avoir dit "Non " à Gérard LARRAT; non, tu n’es pas la seule. Isabelle, le souffre douleur. On te tape dessus à bâtons rompus pour faire monter en puissance un petit protégé qui n’avait pas été plus présent que toi lors de ces municipales; c’est bien là toute l’injustice de la politique politicienne..
    On dénonce l’échec d’une liste par ta faute, alors que c’est un échec collectif; et que tout le monde n’a certainement pas fait de son mieux pour les gagner ces élections.

    C’est la fin (provisoire? ) d’un combat… Diront-ils.. Le début d’un autre… Perdu d’avance vu les généraux qui le dirigent maintenant.

    Aujourd’hui certains pensent peut-être que tu emportes avec toi un idéal politique et des valeurs qui transcendent les âges, et que tu as su porter avec force et conviction auprès de tous, au service de tous.

    Ceux-ci se trompent, cet idéal et ces valeurs, tu nous les a transmis, tu les a porté si haut et fort et avec tant de convictions que nous nous devrons de les défendre avec corps et âmes;

    Ce n’est pas une génération qui te remercie et qui te soutiens: ce sont toutes les personnes qui approuvent ce Gaullisme dont tu as fait preuve.
    Premièrement, En tenant tête aux ambitieux "louveteaux " de droite et aux donneurs de leçons, qui n’auront pas su trouver la mamelle de notre mère république pour pouvoir nourrir leur esprit aujourd’hui dépourvu de projets et de valeurs.
    Deuxièmement, En nous ayant donné l’espoir pendant toutes ces années de voir enfin rennaître une classe politique juste, responsable et dévouée: À ton image.

    Nos chemins se recroiseront sur le chemin des valeurs que nous partageons;
    Amicalement,

    Vincent MORELLE.

  5. isabelle
    tu es victime de ceux qui depuis longtemps voulaient que le nom de chesa disparaisse de la vie politique carcassonnaise cad les larrat,denux, icher, broussy et consorts … rappelle toi, des qu il a ete elu maire en 2005,larrat a voulu liquider l upc en creant le rpv(et tous ces faux culs d elus de la majorité qui ont suivi comme des moutons je pense a gimenez ,roux ,geri ,foulquier et d autres) mais cette liquidation n etait q une facon de faire oublier le nom de chesa
    tu as commis une erreur, celle de rentrer au rpv et en consequence de delaisser peu a peu l upc…mais tous ces personnages,qui avaient ete elus sur le nom de chesa (car les gens votaient pour raymond) n arriveront pas a faire oublier aux carcassonnais et carcassonnaises que raymond chesa a eté un grand maire qui avait l estime de tous(meme des gens de gauche) et que toi isabelle tu peux en 2014 etre l alternative.. nous comptons sur toi ..

  6. C’est dommage lorsque quelqu’un qui souhaite servir le peuple est contraint de quitter la vie politique. Une telle décision ne doit pas être une surprise à Carcassonne. L’excrément à Carcassonne ne se trouve pas que sur les trottoirs du centre ville. Une petite poignée de péquenauds qui s’imagine bourgeois, influence tout.

  7. Bravo ! C’est un fait que l’UMP a complètement perdu "les valeurs gaullistes fondamentales".
    Et c’est un drame.
    Je vous approuve (de loin) entièrement.

  8. Je regretterai, en plus de vos sincères convictions, la proximité , le lien et le charisme que vous aviez avec les militants. Il est difficile d’être une femme engagée et particulièrement en politique , les vautours sont toujours prêts à vous dévorer! Cependant, la vie ne s’arrêtera pas pour autant et l’on peut se passer d’engagement. Merci pour l’espoir que vous saviez communiquer et bonne chance à Vous
    N. Dejean

  9. vous avez quitté l’UMP et je pense que compte tenu de l’ambiance de division locale, de la perte totale des valeurs qui fédéraient tout le monde autour de votre père, eh bien , vous avez bien fait!
    Maintenant tout le monde a pu apprécier jusqu’où allait votre sens du devoir ( par exemple en supportant si longtemps les attaques en sous main de Larrat).
    Nous savons que nous pouvons compter sur vous pour traiter à fond les dossiers locaux , attendons donc que le moment soit un peu plus favorable…
    Attendons mais ne nous relachons pas!

  10. Du courage,
    Vous en avez eu pour supporter toutes les divisions que le couple Larrat a semé à Carcassonne.
    Vous en avez eu pour finalement dire non car il s’y ajoutait d’intolérables magouilles.
    Vous venez de dire non parce vous ne retrouvez pas vos valeurs dans l’UMP à la mode ‘Xavier Bertrand’.
    Sarkozy aurait pu être plus vigilant !??? avec Larrat il a fait perdre au département, un député et un maire !!! et maintenant il perd un de ses plus fidèles soutien . A lui de voir!
    Vous êtes estimée, je vous souhaite de revenir pour porter nos valeurs audoises.

  11. oublions l’échec des municipales, mais moi, ancienne encartée a l’ump,j’ai arrété de prendre la carte depuis que certaines personnes, qui n’ont rien avoir avec la politique, pour n’en citer qu’ un ,un certain Philippe qui a mis plein de personnes dos à dos ….. tu vas manquer à l’ump audoise. Une ancienne militante qui garde toujours mes convictions au niveau national mais plus local.

  12. tu aurais du le faire avant les régionnales, mais c’est trés bien de le faire car qu’on le veuille ou non l’ump n’est plus ce que sarkozy il n’a pas teneus ces promesses de campagne il pronait la méritocratie, mais il à préféré la médiocratie, je compare l’ump à l’équipe de france ce sont des gens qui prennent de haut les français.
    moi méme j’ai renvoyé ma carte depuis 2008, et je reçois toujours des courriers de l’ump locales mais moi je ne marche pas dans un systéme voulu par des gens qui ne sont là que pour ce servir de l’ump alors que toi isabelle tu as été pendant toutes ces années au service de l’ump et de ces militants.
    de toute façon j’ai toujours dis qu’aprés avoir pris la circomscription il voudront la présidence.
    J’éspére quand le moment viendra tu repartiras en politique et méme te présenter en 2014 car ce n’est pas l’ump qui reprendra la ville .
    ( si j’ai bien compris le délégué de circomscription passera sur les cantonnales de peur de perdre et veut se présenter au municipales AVEC QUI l’ancien maire peut étre
    !!!!!??????

  13. Très chère Isabelle,
    Toujours fidèle à mes valeurs Gaulliste, et à l’invitation du conseil municipal ( SE) de Pomas, je me suis rendu à la cérémonie commémorative de l’appel du 18 Juin organisée dans ce petit village situé à quelques encâblures de Carcassonne. Pourquoi ce choix dans ce lieu? Pour être certain de ne pas y rencontrer la clique des pseudos dirigeants actuels de l’UMP.Cette remarquable manifestation a rassemblé 150 personnes ( combien étaient-ils à Caracassonne?) unies dans la ferveur du recueillement, du souvenir et de l’espérance. Après avoir écouté l’appel du Général, nous avons été conviés à visionner un diaporama d’un quart d’heure relatant ce jour historique, la résistance et la libération; une exposition de photos, textes et affiches( des centaines de documents) étaient mis à la disposition du public, afin d’oeuvrer pour le devoir de mémoire. Parmi tous ces gens, beaucoup n’étaient sans doute pas de droite, mais tous étaient des patriotes respectueux de notre glorieuse histoire durant ces années noires. Cela m’a fait chaud au coeur de contater que les valeurs gaullistes, 70 ans après l’appel, étaient toujours comprises et partagées par des gens simples, et rassemblés dans le même idéal.
    La veille, en parcourant les journaux, certains titres relatifs au Mondial de foot m’ont fait sourire: "Les Imposteurs! " ou " La pelle du 17 juin!" . Je n’ai pas résisté à faire un rapprochement entre les Bleus et les pseudos cadres de l’UMP locale: oui les imposteurs sont partout et légion depuis ton départ volontaire; oui le chef de l’UMP départementale est à l’image du coach Doménech, à savoir nullissime. Oui les prétendants se déchirent afin de faire valoir leur égo surdimensionné, à l’image de ces joueurs toujours à l’affût pour prendre des ronds et une place qu’ils ne méritent pas.Leurs discours sont aussi lénifiants et menteurs que ceux que l’on entend à longueur de JT:" tout va bien, l’équipe est en place et on va gagner! "
    Tu le sais mieux que quiconque, Isabelle, tout va mal, l’équipe politique qui aspire à te remplacer n’est qu’un ramassis de prétentieux looser, et la seule chose que nous allons gagner, c’est la gauche au pouvoir en 2012.
    Au foot, comme en politique, on récolte ce qu’on a semé; bye bye Doménech, bye bye Xavier Bertrand, et merci de nous avoir mis dans un tel merdier!

  14. Merci à vous, Pierre, pour votre compliment. Nous sommes au moins deux dans l’Aude à penser la même chose!
    Cordialement, Cassandre.

  15. Cassandre,
    Que rajouter de plus à votre texte si explicite ? Sinon un dégoût profond pour ses petits hobereaux magouilleurs qui se croient sortis de la cuisse de Jupiter (les Icher, Bresson, Py, etc) qui ont fini par avoir la peau d’Isabelle ; alors qu’ils sont ce qu’il peut arriver de pire à la droite. La chute des adhésions UMP traduit cet écoeurement de la base, mais les petits dindons sont trop aveuglés par leurs prétentions pour s’en rendre compte et avoir l’honnêteté et l’intelligence de se remettre en question.

Les commentaires sont fermés.