ENCORE UNE CHANSON

Dans mon précédent billet, je faisais référence à Jean Ferrat qui chantait en son temps que les femmes étaient l’avenir de l’homme. Force est de constater que l’on parle beaucoup d’elles en ce moment dans le microcosme politique local.


A l’UMP on en cherche une ………désespérément comme je l’ai dit. Qu’importe qu’elle soit battue , pourvu qu’un semblant de parité soit obtenu.

Au PS, c’est tout le contraire: on est pas très chaud d’en avoir une et voilà que Jeannette Driss se présente aux primaires internes.

Faut dire qu’elle saute sur tout ce qui bouge, semble dire J.C Perez qui n’apprécie pas ce genre de galipettes : une femme ! quelle horreur ……..pour prendre ma place!

Et il rappelle donc qu’effectivement, elle saute comme un cabri : candidate suppléante aux élections cantonales de Carcassonne -Nord, candidate aux municipales sur la liste Perez, suppléante de Tarlier aux cantonales 2011 sur Carcassonne-Sud,après avoir songé à se présenter sur le canton de Carcassonne -Est . Un vrai ressort, cette fille !

Il est vrai que nos cassiques du PS n’ont pas eu à trop se battre pour etre élus et que la plus part d’entre eux ont trouvé leur mandat tout cuit.

Quand on est une femme , il faut lutter, plus en politique qu’ailleurs, et à cela les hommes ne sont pas habitués.


Ayant fait ce constat, Perez sort l’artillerie lourde pour bien l’assaisonner: candidature auto-proclamée , candidature de témoignage qui n’est pas à la hauteur des enjeux, manque d’expérience politique et de compétences ( que lui revendique, excusez du peu !), et pour finir, lui recommande d’avoir un minimum de sens collectif ! ( on est au parti socialiste ou pas?)


Selon moi, toute cette prose politiquement correcte se traduit en langage clair et populaire par la formule suivante : va te faire voir ailleurs, et pas touche à mes mandats !!

Vive le Socialisme !!

« Ah, les femmes, les femmes ,les femmes » comme le chantait Patrick Juvet dans les années 70.

6 réponses sur “ENCORE UNE CHANSON”

  1. Hier, Bresson est intervenu sur une radio locale: 10 minutes montre en main. Je l’ai écouté avec attention, espérant avoir quelques éclaircissements sur la parité féminine. j’ai rien appris.

    Ce sujet, mis en avant par tous les partis politiques c’est un gadjet. Ils cherchent tous une femme sur Carca, il faut absolument en trouver une, sauf au PS!

    A l’UMP, ça ressemble à mission impossible. Pas folles les guèpes?

    On aura paraît -il la réponse le 7 décembre. Moi je vous le dis, je connais déjà son nom, ce sera Mademoiselle…. Icher!

  2. Moi aussi je l’ai écouté. Il a beaucoup parlé de lui et s’il est élu on aura un VRP qui aime la campagne. mais pour sa campagne électorale, pas de programme à nous mettre sous la dent. On recommence comme pour les régionales : moi,moi,moi et à la sortie, je rentre chez moi. Philou

  3. On recherche une femme pour les législatives pas facile la seule qui en avait les capacités et oui il faut être connu et reconnu,avoir derrière soi une bonne feuille de route pour pouvoir se lancer dans cette campagne n en a pas le désir et on la comprend.

    Mais pourquoi cette parité uniquement a Carcassonne et pas ds la 2 eme ou3 eme circonscription bizarre alors certains toujours mal intentionnés balancent des noms afin de les discréditer a des fins personnelles .

    Malheureusement notre ville draine des colportes et des bonimenteurs qui sont toujours la a dénigrer les personnes qui travaillent et oeuvrent a faire bouger leur mouvement donc oui il n y a qu un candidat g. Icher qui prend ses responsabilités et essaye de faire avancer le mouvement mais tout comme toi Isabelle ,aujourd hui a lui aussi on l empêche de mettre au service des citoyens sa loyauté a travailler.

  4. Allons, allons, Philou et Poupine, je vous trouve bien sévères!

    Pensez vous sérieusement que les dirigeants nationaux de l’UMP ont investi des candidats incompétents et sans expérience? Pensez-vous qu’ils soient assez idiots pour choisir des personnes qui n’ont aucune chance?

    Dois-je vous rappeler que les deux désignés ont brillamment débuté leurs carrières politiques par un mandat de Maire de village?Certes pour l’instant, ça s’est arrêté là.

    Mais l’expérience, ils l’ont : Py s’est présenté deux fois aux législatives ( 2 fois battu) et a mené la campagne des régionales ( aucun élu sauf lui qui était tête de liste, pas conséquent imbattable)

    Bresson s’est présenté aux sénatoriales ( battu) et aux régionales ( battu).

    Bon j’aurai préféré qu’ils gagnent, mais ils ont l’expérience des campagnes électorales, on ne peut pas leur enlever ça. Et puis, n’est pas dans l’adversité que se forge le caractère?

    N’est-ce pas à l’issu de chaque déroute qu’ils nous disent qu’il faut reconstruire? N’est-ce pas là une preuve de courage, de lucidité et de persévérance? Que des qualités !

    Vous savez, pour reconstruire, il faut du bon ciment et de bons maçons, mais ils ne l’ont pas encore trouvé chez Brico Dépôt. Aussi, n’allez pas leur dire qu’il faut une femme sur la 1ere circonscription, ce serait foutu d’avance . Tandis qu’avec eux, tous les espoirs sont permis.

    Positivons, mes amis, positivons, et si ça se passe encore mal, il sera temps d’aller chercher de bons maçons Polonais. Cassandre.

  5. Bresson a dit qu’il faisait pas de politique pour avoir sa photo dans les journaux. Raté, ce matin on ne voit que lui.

    Sur son blog aussi.Vous avez lu ou entendu quelquechose sur l’anniversaire de la mort de De gaulle venant de ce gaulliste?

  6. ISABELLE, vous étes une femme droite, et honnéte,mais il n’en est pas de méme pour tout le monde.

    En effet certains aux dents trop longues a l’ambition démesurée ridiculisent notre parti.Vous aurez reconnu le personnage …..ce personnage commence a indisposer bon nombre de militants dont je suis, et nous sommes de plus en plus nombreux a nous demander si nous n’allons pas renvoyer notre carte d’adhérent, et c’est ainsi que nous allons perdre une élection de plus.

Les commentaires sont fermés.