" EN VOTRE ÂME ET CONSCIENCE !"

Dimanche prochain, la France est appelée aux urnes.


Dimanche prochain, tous les sondages, tous les commentaires, toutes les analyses des « experts », toutes les supputations,seront mises entre parenthèses, pour laisser aux électeurs la responsabilité d’un choix.

Ce choix est primordial pour l’avenir de notre pays, car il engage notre destin commun pour les cinq années à venir. Ce choix devrait porter sur les fondamentaux, à savoir quel modèle de société voulons nous?, quelle place pour le pays au sein de l’Europe et du Monde?, quelle civilisation voulons nous défendre?

Ce choix décidera du sort qui nous est offert : d’un côté on nous propose une France qui se retourne avec nostalgie vers le 20ieme siècle, une France Mitterrandienne qui ne jurait que par le partage, l’égalitarisme, les bons sentiments, le rêve utopique d’une société humaniste et généreuse, qui promettait tout ( 110 propositions) avant de faire marche arrière toute deux ans après l’élection de F.Mitterrand.


C’est en 1983 qu’apparût le terme de « nouveaux pauvres ».Ils furent engendrés par la calamiteuse loi sur les 35h, dont nous subissons encore les conséquences.

Hollande nous fait cette fois ci 60 propositions, dont quelques unes emblématiques : retour à la retraite à 60 ans, embauche de 60 000 fonctionnaires, taxation à 75% des hauts revenus, suppression du quotient familial, arrêt de 24 réacteurs nucléaires, droit de vote aux étrangers, légalisation de tous les clandestins…….et je m’arrête là.

Ce programme, intenable, infinançable sauf à doubler tous les impôts de tous les Français, ne repose que sur des dépenses, des ponctions sévères dans les budgets de tous les ménages, jamais sur des économies.

Pas un mot, ou si peu, sur la façon dont il réduira la dette abyssale du pays, pas un mot sur la nécessaire réduction du train de vie de l’Etat et des collectivités régionales toutes détenues par la gauche , mise à part l’Alsace.


Toutes les questions fondamentales économiques et financières sont passées à la trappe.

Elles sont remplacées par le rêve, les promesses démagogiques, et toute la campagne de ce prétendant n’a consisté qu’à démolir l’oeuvre entreprise en France et en Europe par le président Sarkozy.

L’anti- SARKOZY a été et reste son seul et unique programme : abattons le sortant pour que nous, socialistes prenions sa place, et détenions tous les rouages de l’Etat. Cela s’appelle la soviétisation d’un pays. Ils sont en cela bien aidé par un Mélenchon révolutionnaire qui veut couper des têtes comme son modèle Robespierre. Et le pire est qu’il se trouve des centaines de milliers de gogos pour croire et soutenir ces fadaises.

Et le pire du pire, rendez vous compte !!, voici que j’ai lu que J.C.Perez pourrait être ministre !! C’est dire la profondeur de jugement des socialistes !

De l’autre côté, nous avons le président sortant. Quoique les bataillons de gauche puissent dire et affimer mensonges à l’appui, (politiques, syndicats, intellectuels, bobos,artistes, et autres tous faisant partie de la caste des privilégiés), Sarkozy a su gérer la crise financière, sauver l’euro, sauver nos banques et donc nos économies, contenir le chômage à 17% de hausse, alors que dans les pays voisins et limitrophes il a explosé littéralement. Regardons la Grèce, l’Espagne, le Portugal………

Voulons-nous rejoindre ce train de wagons brinquebalants?


Le bilan de Sarkosy est bon, malgré qu’il soit en deçà de ce qu’il nous avait promis.

Mais qui parmi les grands « experts » qui plastronnent sur nos petits écrans, qui parmi la Cour de Sa Majesté Hollande, qui parmi les spécialistes grassement payés et largement inféodés à la gauche caviar, avait prévu la crise?

Qui a pris la parole pour donner des solutions pendant que Sarkozy bravait la tempête ? Qui a refusé toutes les lois sécuritaires, la loi sur le voile, la règle d’or? Se faire élire comme chef d’Etat avec comme leitmotiv les mots riches, yacht, Fouquet’s, est indigne d’un peuple comme le nôtre.

N.Sarkozy nous a démontré qu’il était fort, courageux, tenace, lucide, républicain, et avait une vision juste pour continuer à sauvegarder nos intérêts majeurs, notre souveraineté, notre indépendance, notre liberté.

Nous allons affronter une période extrêmement difficile.

Nous aurons à faire des sacrifices, si nous ne voulons pas sombrer comme d’autres pays, faute à ses dirigeants de ne pas avoir tenu un langage de vérité.

Nous savons où nous allons avec un Président qui a fait ses preuves, et qui n’a jamais endossé le costume de bonimenteur.

Le temps de faire un choix responsable est arrivé. En votre âme et conscience, pour ce pays que nous aimons tant, pour nos enfants et petits-enfants, ne succombez pas aux chants des sirènes. Mobilisez vous, réfléchissez bien avant de céder à la colère, à la vengeance, au vote sanction, à l’abstention.


Votre choix vous engage, votre bulletin scellera le sort de la France……………

(Image d’archive la campagne pour les présidentielles en 2007)

2 réponses sur “" EN VOTRE ÂME ET CONSCIENCE !"”

  1. Oui, les Françaises et Français vont avoir une lourde responsabilité, les 22 et 6 Mai, dans l’avenir de leur Pays. Je souhaite qu’en personnes responsables ils penseront, comparerons, les projets de tous;

    Certes tout n’a pas été réalisé, voire réussi en totalité, mais les choses ont bougé, dans ce "carcan" français
    NS a su s’adapter aux évènements, innover et ces deux mots vont constituer les piliers des années à venir.

    Je regrette le chômage, je regrette ces Personnes qui ne mangent pas à leur faim, Ceux qui ne peuvent se loger décemment, mais ce n’est pas en philosophant ou en revenant aux dogmes du Passé que les choses iront mieux

    Français, lorsque vous allez mettre votre bulletin dans l’urne, ne faîtes pas seuleùent de l’antisarkozysme, mais pensez à l’Homme qui est capable de redresser votre Nation……

  2. Notre Président marque des points, les astres parlent pour lui et le désignent comme vainqueur.

    Hollandus change d’idées comme de chemises, a part distribuer de son égo à n’importe quel idiot, son programme à faire trembler l’humain sensé, ne nous convainc pas.

    Toute sa clique, comme de bons toutous qui attend son nonos , va repartir au pays d’Aglaé et Sidonie la queue entre les pattes ! Comme François Mitterrand en 1981, il a décidé de ressortir des cartons le Ministère du Temps Libre et pour cela il a consulté le classement du hit parade des députés.

    Le plus mauvais élève devient le meilleur à ce poste, car il va falloir gérer le loisir social, et c’est J.C. Pérez qui est pressenti, car il est le meilleur d’entre les cancres.

    Comment faire confiance à F. Hollande ? C’est mou comme de la guimauve et bien trop fluctuant, p’t’être bien que oui, p’t’être bien que non ! Depuis le démarrage de sa campagne combien de versions différentes nous a-t-il présenté de son programme ? Allez croire qu’il oublit ce qu’il a annoncé la veille !!!

Les commentaires sont fermés.