« Bourrage de crâne !! » EN TOUTE AMITIE…

D’entrée de jeu, je tiens à préciser que le pseudo sondage, rebaptisé consultation, réalisé par le Magazine de M.Sawas me laisse de marbre, surtout lorsque l’on prend la peine de lire «l’interprétation !? » qui en est faite.

Quel jeu joue-t-il, ou veut –il en arriver ? quel compte souhaite-t-il régler, mystère.

Mais quand même, lorsque la mauvaise foi prend de telles proportions, il faut mettre les points sur les « i » et poser quelques questions.

Commençons donc par le comble de cette foutaise organisée, en reprenant cette phrase écrite dans les commentaires : « Quand la critique est excessive elle devient insignifiante » J’ajouterai : quand elle est outrancière, elle est méprisable.

J’approuve cette sentence et me demande pourquoi l’auteur de l’article ne se l’ai pas faite sienne ? Tout est dit en si peu de mots, alors pourquoi tenter une interprétation qui n’engage que son rédacteur, et non le corps électoral carcassonnais ? Réponse : quand on « roule » pour Pérez, il faut tenter d’abattre, par tous les moyens, y compris les plus tordus, les adversaires potentiels.

M.Sawas n’a-t-il pas récemment descendu en vrille Ségolène Royal lors de sa venue à Carcassonne, prenant ouvertement parti pour Hollande, en affirmant que « la messe était dite ! » Soulignons aussi que si Hollande a les faveurs du Magazine, Pérez soutient Aubry, mais les gens de gauche ne sont plus à une contraction près…….

Ensuite, remarquons, et c’est remarquable, que :

  • Perez est le seul homme de gauche, cité dans le sondage et il est opposé à tous les autres qui sont censés être de droite : (Les résultats sont loin d’être à l’avantage du maire sortant qui avec un modeste 35% se trouverait soutenu que par un peu plus d’un tiers de l’électorat)
  • Que le parti communiste n’est pas représenté, que les verts sont occultés
  • Que le FN ait été volontairement et arbitrairement exclu de la liste des personnalités pour lesquelles on pouvait voter. ce parti n’est pas ma tasse de thé, et je l’ai toujours combattu. Mais la France est une démocratie, ce parti est légal, son représentant local a autant de droits et de devoirs que n’importe quel citoyen, d’autan qu’il a fait score plus qu’honorable aux dernières consultations électorales ;

En résumé, au nom de quelle éthique Le Magazine prive-t-il des citoyens Carcassonnais de la possibilité de s’exprimer et de voter pour d’autres leaders locaux ?

Réponse : une éthique stalinienne !

Aussi, les « intéressantes indications pour l’avenir », que Le Magasine livre dès aujourd’hui, à savoir que Pérez est un génie visionnaire et travailleur, loin devant les autres dans ce « sondage », s’apparentent à un bourrage de crâne, orienté et partisan. C’est dire tout le crédit qu’on lui porte !

Il faut être bien présomptueux pour dire que ceux qui sont « dans les choux » n’ont aucun avenir politique. Mais il est vrai aussi, qu’en matière de « feuille de choux » Le Magasine n’a plus rien à prouver………….

Nous n’attendons plus que « Zine » maintenant pour rehausser le niveau…

A propos « Zine » est-il vrai que peut être le PS préférerai une femme pour les prochaines législatives sur la première circonscription ce qui remettrai en cause la candidature de Jean Claude PEREZ ?

Tout ce qui précède étant dit bien entendu … « en toute amitié ».

6 réponses sur “« Bourrage de crâne !! » EN TOUTE AMITIE…”

  1. « Bonjour les amis ! A Carcassonne, je suis connu sous le sobriquet de Saoua. Drôle de nom, je sais, mais cela vient d’un défaut de prononciation dont la nature m’a affligé, et du fait que lorsqu’on me demande : « Ca va ? », je réponds : « Saoua, saoua ! »

    Je suis aussi le voisin de Zine, vous savez, cette folle avec son tablier et son balai, dont la photo vient d’être publiée sur le Magazine de M.Sawas. Euh….ne nous confondez pas, moi avec lui ou moi avec Zine. Parce que Zine est une langue de vipère, et nous sommes fâchés depuis longtemps. A vrai dire, elle est de gauche, et moi je n’aime pas la gauche.

    Je n’aime pas non plus ses jugements à l’emporte pièce qui se veulent vérité divine ; je n’aime pas ses amis, qui se servent d’elle, la pôôôvre, pour distiller leur venin insidieux, je n’aime pas sa méchanceté, son hypocrisie, ses retournements de casaque selon d’où vient le sens du vent ,bref, quand je vous dis qu’on est fâché, on est fâché !

    Voilà maintenant que cette pauvre folle fait de la politique ! Monsieur Jourdain avait bien tenté de faire de la prose, et c’est sans doute de là que naquît le ridicule.

    M’enfin, comme dirait mon ami Gaston, pour qui se prend-elle ? Elle commente un sondage,dont on peut se poser la question de savoir s’il n’a pas été bidonné, ou s’il a été vérifié par un huissier, et prenant ses désirs pour des réalités, nous projette en 2014 pour nous laisser entendre qu’il y aura une confrontation Pérez- Larrat aux municipales. Je savais que Zine était bâtarde, j’ignorais que sa mère fût Madame Soleil.

    Mais si la Zine a beaucoup de défauts, il lui arrive parfois d’avoir un éclair de lucidité qui la pousse à ne pas griller toutes ses cartouches : on ne sait quand même pas, de façon certaine, de quoi sera fait demain. Aussi, au cas où le vent tournerait encore une fois, et dans le mauvais sens pour elle, elle gratifie le Président départemental de l’UMP ( parti qu’elle exècre) d’un bon point, après avoir démoli le parti qu’il préside. C’est bien là la logique d’une vieille peste qui se complaît dans la boue qu’elle remue.

    Estimant que mes amis Carcassonnais de droite n’ont pas à se laisser entraîner dans le cloaque de la Zine, chaque fois qu’elle dépassera les bornes, (autant dire souvent, la connaissant), moi, Saoua, je lui apporterai la contradiction et mon point de vue.

    Carcassonne n’est pas encore jumelé avec la Corée du Nord, et ce n’est pas encore demain que la Zine nous rendra Zinzin !!!

  2.  » Oh, la Zine, t’as lu le Figaro du 26 septembre? Non tu ne lis que le Magazine, donc tu sais pas.Figure toi qu’Arnaud Montebourg est allé à Lille pour vendre sa démondialisation aux péquins socialistes du coin. A son arrivée en gare de Lille, un adjoint de la Martine est allé lui offrir des gaufres en cadeau de bienvenue! Drôle de cadeau ,m’enfin….

    Tout de go, le bel homme du PS est allé se planter sur la Grand Place de Lille et sais tu ce qu’il a dit?  » Le projet du PS a 15 ans de retard!! »

    Merde alors, ça c’est pas de la gaufre, c’est une belle tarte envoyée à la Martine, et sans rubans!

    Oh, la Zine, quand tu verras Jean Claude-qui-doit-nous-sortir-du-trou, demande lui s’il pense toujours avoir eu raison de miser sur une « has-been » qui a pondu un projet qui ringardise tout le PS? Oh la Zine, toi qui distribue des bouffes, comment tu digères celle-là?

  3. qu’en quelques mots….. la réponse a sawas est bien dite! ! !!! ! ! !……..
    ZINE aurait du lui dire qu’il avait tort d’effectuer ce pseudo sondange. On savait déja qu’il "ROULAIT" pour la gauche.

  4. Commentaire pour le billet « Bourrage de crâne !! » EN TOUTE AMITIE… Par : michel Site Web : http:// je viens d’aller sur ce site que je ne conaissé pas, et on remarque rapidement le parti pris par le journaliste qui écrit les articles. Sur le sondage il faut surtout noter qu’il y a 5 candidats de droite face à un seul de gauche ; donc l’analyse est que 65 % des gens qui on voté sont de droite. Et je pense que c’est le cas à carcassone, mais la droite serai repassé lors des élections pour la mairie si certains était moins égoiste et moins CON. Avant le duo chesa/larat marchaitbien pour la ville, je pense qu’il faut faire pareil pour gagner à nouveau.

  5. Mon cher Michel, qui sont les egoistes et les cons ?

    Cela m’etonnerait, si Isabelle repart, qu’elle fasse route avec Larrat;

    De plus ce type là est mort politiquement, et les carcassonnais ne le veulent plus, et ce n’est pas les quelques sondages bidouillés que l’on veut nous faire avaler qui prouveront le contraire;

    Comme vous decouvrez ce blog lisez le attentivement et vous verrez que Madame CHESA, s’est toujours exprimée clairement sur ses choix et qu’à ce jour elle a toujours fait ce qu’elle a dit ou écrit: pas comme certain…

Les commentaires sont fermés.