Civilités bien ordonnées…

Qu’ils sont civils nos adversaires de l’équipe de campagne de Jean Claude Perez – Tamara Rivel ! Qu’ils sont gentils de souhaiter la bienvenue dans la campagne à Isabelle et lui donner des conseils!

Figurez-vous qu’Isabelle CHESA a apprécié qu’ils reconnaissent ainsi à leur manière le succès de sa prestation de Maquens. Il faut dire qu’elle a réussi l’union politique sur l’estrade et le rendez-vous avec les militants puisqu’ils étaient près de 400 dans la salle (200 selon les commentateurs adverses). Imaginez la même chose du côté de l’équipe PEREZ. Rendez-vous compte : sur l’estrade il y aurait le candidat et sa suppléante entourés des représentants des autres composantes : Mitterandiens, Fabiusiens, Rocardiens, Jospiniens, Straus Khan…, tous Ségoléniens aujourd’hui… Et devant, ou derrière (c’est au choix) l’inimitable Georges FRECHES, leur patron régional venu lui aussi apporter son soutien. Heureusement il ne s’agira ni de commenter un match de foot, ni d’accueillir un rassemblement des familles de Harkis. Non, ça ferait tâche dans le décor, une tâche qui traverserait de devant jusque derrière… Mieux vaut éviter les apparitions communes, les marchés du samedi y gagneront en sérénité. Et oui on sait jouer les ventriloques dans l’équipe PEREZ : avec la bouche on salue une apparition et de toutes ses tripes on souhaite une disparition… mais il ne s’agit pas de la même personne, chacun l’aura bien compris. Allez, quand on vous dit ça va être du sport cette campagne.