VOEUX ET GALETTE A MAQUENS POUR LES REPUBLICAINS DE LA PREMIERE CIRCONSCRIPTION

Réunis ce soir à Maquens, la soixantaine de militants républicains ont partagé la galette.

Isabelle Chesa, Présidente départementale a pris la parole .

Ci dessous le contenu de son intervention.

DSC_0094

Mes chers Amis

Merci d’être toujours la!!!

Comme le veut la tradition, ce début d’année est l’occasion de nous retrouver,

C’est en même temps l’occasion de faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler.

Souvenez vous Montlegun, le 22 janvier 2017, nous recevions Miren, notre candidate aux législatives  et je concluai mon intervention en disant :

2017 SERA L’ANNEE DES SUCCES,

LA FRANCE A BESOIN DE NOUS

LA FRANCE A BESOIN DE VOUS,

SOYONS TOUS AU RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE

SOYONS TOUS AU RENDEZ-VOUS DES VICTOIRES .

DSC_0097

2017 était l’année de tous les espoirs, ce fut l’année d’un grand cataclysme pour notre famille politique;

Raison de plus pour vous remercier chaleureusement d’être présent après la tourmente que nous avons vécu, et de continuer à nos cotés et aux cotés des républicains.

Vous savez , chacune et chacun d’entre nous ont vécu ou vivent des épreuves graves;

Il me semble que c’est dans les moments difficiles que l’on a besoin de se battre , c’est dans les moments difficiles que doit s’exercer la solidarité, c’est dans les moments difficiles qu’il nous faut défendre nos valeurs c’est dans les moments difficiles qu’il faut se rassembler.

C’est dans les moments difficiles aussi que les hommes prouvent la profondeur de leurs convictions.

Je souhaiterai vous donner maintenant

Quelques nouvelles de notre département de l’Aude :

Certes Notre fédération a perdu des adhésions en 2017 mais reste dans la moyenne nationale des renouvellements.

Certes notre circonscription à perdu son délégué.

Jean Luc Roux s’en est expliqué sur la presse sans nous en informer au préalable sachez le, et a promis qu’il ne resterai pas inactif, ce qui est en même temps un scoop et une bonne nouvelle pour ceux qui vont désormais travailler avec lui.

Pire que 2017 on ne trouvera pas, j’espère .

Mais on ne va pas ressasser éternellement;

Il nous faut tourner la page, faire en sorte que le passé ne se reproduise plus , veiller à ce que notre famille politique  garde le recul et fasse l’analyse de ce qui s’est passé pour aller de l’avant.

En cette fin d’année , nous avons élu notre président, 100 000 d’entre nous ont voté, un nouveau bureau politique composé de jeunes femmes et hommes (moyenne âge 40 ans ) a été installé.

Les ateliers de la refondation ont permis aux militants de s’exprimer.

Nous attendons maintenant de la nouvelle équipe qu’elle fonctionne en tenant compte de ce nouveau contexte.

Le parti a décidé de rendre visite rapidement aux fédérations, nous attendons un kit de travail et d’animation, et quelques tracts vont sortir qui seront à boiter dans les prochains jours

Chers amis nous sommes en train de faire notre mutation.

Cela a peut être été douloureux pour certains caciques de notre parti, qui ont fait part de leur mauvaise humeur, voire de leur hostilité;

Ces attitudes restent insupportables, car elles sont plus l’expression d’égos contrariés par la perte de la notoriété que leur procurait le parti, que de la volonté objective de mener une réflexion constructive et utile.

De toute façon, l’équilibre de notre mouvement sera en ces temps difficiles de la responsabilité quasi exclusive des militants.

A nous de veiller de préserver et de relayer les démarches et actions positives de nos nouveaux dirigeants, et de tempérer voire de s’opposer aux spécialistes microphages des chaines d’information, prêts à distiller quelques vacheries simplement pour exister.

Tout le monde doit avoir le droit d’exprimer ses opinions;

Les républicains ce n’est pas la pensée unique; mais il y a une différence fondamentale entre le débat interne et le déballage médiatique.

2018 doit marquer le début d’une ère nouvelle pour notre famille politique , car mes chers amis la situation de la France et des français est grave.

Macron et son gouvernement sont passés maitres en quelques mois dans l’art de nous faire avaler un paquet de couleuvre.

Le cadeau de Macron aux Français pour ouvrir l’année c’est une augmentation spectaculaire de la dépense publique et une hausse massive de la CSG , augmentation des carburants du gaz ,en fait une augmentation de la fiscalité sans précédent de 23 Milliards D’euros

La pression fiscale sur les classes moyennes de ce début de quinquennat est pire que celle que nous avons connu avec François Hollande

Le gouvernement fait montre du plus grand mépris pour les territoires; l’anecdote de la taxe foncière en est un exemple

La technocratie des intellectuels de la gauche bobo s’est installée à l’Elysée et à Matignon et c’est à celui qui fera le mieux pour prendre les français pour des c.o.n.s.

Notre dame des Landes ne se fera pas , Macron avait déclaré l’inverse lors de sa campagne

Comme le disais Pompidou, on n’arrête pas d’emmerder les Français , on légifère sur tout, petit à petit on enterre notre liberté, mot que l’on pourra bientôt barrer des frontons de nos mairies.

Quand aux décisions en matière de sécurité routière vitesse limitée à 80 , comme celles pour limiter la circulation des véhicules diesel, elles  n’ont rien d’humanitaire ou d’écologique, elles  ont pour but de  réactiver insidieusement la pompe à fric .

Notre ministre de l’intérieur dont la main tremble, refuse avec le gouvernement de rétablir les peines plancher. Il ne propose rien contre les violences policières, et l’on doit faire face aujourd’hui à la colère des gardiens de prison .

Notre justice  interdit les crèches, les jugeant cultuelles et non culturelles,

Notre justice décide de retirer la croix de Proermel en Bretagne, donnant ainsi raison aux  intégristes torturés de la laïcité , et aux  hargneux de la libre pensée, apôtres du déni culturel Français.

Ces déboulonnages de statues rappellent des instants bien sombres de nos histoires contemporaines

Cela est bien dans la lignée du Président de la République qui déclarait à Lyon que la France n’avait pas de Culture.

Macron c’est le culte de la personnalité

Son rêve faire de la rem son parti unique

Macron n’exerce pas le pouvoir, il pratique l’exercice de la communication et de l’esbrouf à merveille sans se soucier ni de la sécurité des Français, ni du gaspillage de l’argent public

Vous comprendrez donc chers amis, que le temps n’est pas à jouer les chochottes;

Oui nous avons une place à prendre entre La république en Marche et le Front National, bien fatigué au demeurant…

Oui nous avons un large espace politique ouvert entre Macron et le Pen.

Pour ceux qui croient encore que Macron fait une politique de droite, c’est vite oublier ce que lui même a cautionné pendant son passage dans le gouvernement Hollande.

Oui, il faut marquer nos différences face à ces tentatives de destructions de nos racines, oui il faut affirmer et défendre nos valeurs

Va t on laisser le champ libre à Mélanchon, l’insoumis manipulateur;

Allons nous nous laisser stigmatiser par une presse partiale et embrigadée;

Les républicains ce n’est pas le FN ce ne le sera jamais, notre président ce n’est pas Marine ce ne le sera jamais.

Le chemin de la reconstruction  de notre mouvement politique est lancé;

Ne soyons pas trop impatients, ce sont de gros travaux de réhabilitation que l’on doit effectuer dans la maison républicains, il serait injuste et irresponsable de ne pas contribuer à ce chantier en bon ouvrier en bon compagnon.

Vous qui êtes présent ce soir vous savez bien que la politique n’est pas une science exacte et que tout peut basculer en peu de temps.

Nous en avons fait l’expérience amère très récemment;

Alors chers compagnons au seuil de cette nouvelle année, sans faire preuve d’un optimisme béat on peut penser que notre famille va à nouveau se retrouver, se reconstituer;

En Octobre prochain, les militants auront à élire leur structure départementale, président, délégués et comités de circo.

La condition sera d’être à jour des cotisations au jour du vote pour les nouveaux adhérents, et à jour en 2017 et en 2018 pour les anciens.

Voilà vous savez tout ou presque et au terme de ce propos, je tiens à vous adresser à chacune et à chacun d’entre vous,

mes meilleurs vœux pour la nouvelle année, vœux de bonheur certes, mais surtout vœux de santé pour vous et vos familles.

Merci de votre amitié merci de votre fidélité

Merci de votre attachement à notre famille politique, puisse 2018 être enfin l’année de sa réussite pour la France et pour les Français.

DSC_0101