MONTREDON DES CORBIERES : 40 ANS APRES…

Dans notre pays d’Aude,  il n’est un foyer , une famille qui ne se souvienne pas de ce qui s’est passé le 4 Mars 1976 sur le pont de Montredon des Corbières.

Le vin ne se vend plus, les importations massives de vins étrangers, précipitent la chute des exploitations viticoles,  alors que leurs  stocks sont pleins.

Les entreprises sont exangues et le hommes au bord de la révolte, quoi de plus normal de manifester leur colère devant le mépris des gouvernants et d’une Europe qui a ouvert les frontières .

Bilan à Montredon ce 4 mars 1976, 2 morts par balles , un viticulteurs Emile Pouytes et un commandant de CRS  Joël  Legoff, l’un pour avoir manifesté, l’autre pour avoir fait son devoir.

Hier matin, à  10 heures dans la petite église de Montredon une messe a été célébrée comme chaque année depuis 40 ans à la mémoire des victimes et de leurs familles.

Après une messe en l'église du village....
Après une messe en l’église du village….
Isabelle Chesa et Michel Py pour "Les Républicains" ont participé à cette manifestation.
Isabelle Chesa et Michel Py pour « Les Républicains » ont participé à cette manifestation.

Puis à 11h,  nous étions près de 500 réunis pour nous souvenir, dans le respect et l’émotion , venus de tous horizon, politique, syndical, professionnel.

les participants se sont retrouvés autour de la stèle d'Emile Pouytes, le viticulteur d'Arquettes-en-Val tué lors des événements du 4 mars 1976,
les participants se sont retrouvés autour de la stèle d’Emile Pouytes, le viticulteur d’Arquettes-en-Val tué lors des événements du 4 mars 1976,

 

Jacques SERREs et Mme
où Jacques SERRES et Eliette MONTAUSSON ont déposé une gerbe
 puis se sont rendus sur la stèle érigée en mémoire de l'autre victime, le commandant de CRS, Joël Le Goff.
puis se sont rendus sur la stèle érigée en mémoire de l’autre victime, le commandant de CRS, Joël Le Goff.

DSC_5295

La stèle de Joël Legoff fleurie l'avant veille par les policiers
La stèle de Joël Legoff fleurie l’avant veille par les policiers

Venus aussi pour dire, que dans notre département, la Vigne et le vin c’est la vie, c’est notre richesse économique, mais  aussi pour dire que la vigne et le vin  c’est notre culture , notre civilisation,  nos traditions aussi profondément ancrées en nous tel le cep qui plonge au plus profond de la terre aride ses racines, pour aller chercher l’eau qui fera le raisin .

DSC_5315

DSC_5318

Vigne, vin, sang symbole fort de la tradition judéo-chrétienne , qui rassemble les hommes autour de leur terroir, de leur travail de leur famille.  Ces hommes qui  savent bien que c’est au prix du travail toujours, des larmes parfois que la vigne récompense par ses fruits, celui qui l’aime et la respecte.