RESULTATS DEUXIEME TOUR REGIONALES 2015

Dépouillement dans le bureau ancienne mairie Centre Ville
Dépouillement dans le bureau ancienne mairie Centre Ville

2ème TOUR 13 décembre

Carcassonne (11)
Population : 47 268

 

Inscrits 30 015 Exprimés 17 135
Votants 18 046 Abstentions 39,88 %
Blancs 0 Nuls 911
Candidats Voix %
C. Delga (PS) 7 273 42,45 %
L. Aliot (FN) 6 610 38,58 %
D. Reynié (LR) 3 252 18,98 %

1er TOUR 6 décembre

Carcassonne (11)
Population : 47 268

 

Inscrits 23 143 Exprimés 10 854
Votants 11 474 Abstentions 50,42 %
Blancs 0 Nuls 620
Candidats Voix %
L. Aliot (FN) 3 979 36,66 %
C. Delga (PS) 2 669 24,59 %
D. Reynié (LR) 1 895 17,46 %
G. Onesta (VEC) 936 8,62 %
P. Saurel (DVG) 376 3,46 %
D. Lempereur (DLF) 374 3,45 %
S. Torremocha (LO) 208 1,92 %
C. Cavard (DIV) 169 1,56 %
J.C. Martinez (EXD) 90 0,83 %
G. Fabre (ND) 79 0,73 %
Y. Hirimiris (UPR) 79 0,73 %
 

Résultats 2ème tour département  de l’Aude

Participation : 63,62 %

Carole DELGA  Liste d’Union de la gauche            43,51 %  70 259 voix

Louis ALIOT     Liste du Front national                      39,57 %  63 886 voix

Dominique REYNIÉ  Liste d’Union de la droite   16,92 %   27 321 voix

Votes blancs   2,66 %    4 548 votes

Votes nuls       2,89 %   4 932 votes

 

 

Voici les résultats définitifs en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon

Carole Delga (gauche unie) 44.81% (93 sièges)                                         Louis Aliot (FN) 33.87% (40 sièges)                                                             Dominique Reynié (droite) 21.32% (25 sièges)

Les dix élus Audois

Mme Hélène GIRAL
M. Didier CODORNIOU
Mme Mylène VESENTINI
M. Sébastien PLA
Mme Christine PUJOL
M. Patric ROUX

M Michel PY

M. Christophe BARTHÈS
Mme Thérèse FERRER
M. Robert MORIO

RESULTAT DES ELECTIONS REGIONALES

CARCASSONNE

RESULTATS REG AUDE719

DEPARTEMENT DE L ‘AUDE

Inscrits : 288.352
Votants : 146.134 50,68%
Exprimés : 137.869
Blanc/Nuls : 8.265
Abstentions : 142.218 49,32%
LISTE VOIX % ELUS
2   Je m’engage pour ma région (UD)           20.460     14,84 %
3   Notre Sud (UG)                                                   35.690     25,89%
4   Force France Sud (EXD)                                   1.112        0,81%
5   Le Bien commun (ECO)                                     1.801        1,31%
6    Nouvelle Donne (DVG)                                         999        0,72%
7    UPR (Div)                                                                       827        0,60%
8    Citoyens du Midi (DVG)                                   5.612         4,07%
9    Front National (FN)                                          51.176     37,12%
10 Nouveau Monde (VEG)                                  12.508        9,07%
11 Debout la France (DL)                                        4.957       3,60%
12 Lutte Ouvrière (EXG)                                         2.727       1,98%

REGION MIDI-PYRENNEES LANGUEDOC-ROUSSILLON

Inscrits    4  124  476           Votants  52,24 %   2 154 790

Abstention  47,76 %   1 969 686           Exprimés  49,79 %   2 053 527

Votes blancs     2,75 %    59 354             Votes nuls       1,94 %     41 909

Participation : 52,24 %

LISTE FRONT NATIONAL  Louis ALLIOT

31,83 %     653 547

LISTE D’UNION DE LA GAUCHE CAROLE DELGAL

24,41 %     501 307

LISTE D’UNION DE LA DROITE DOMINIQUE REYNIE

18,84 %    386 981

Gérard ONESTA   Liste EELV et gauche

10,26 %   210 603

Philippe SAUREL   Liste divers gauche

5,00 %     102 727

Damien LEMPEREUR  Liste Debout la France

3,91 %     80 375

Sandra TORREMOCHA Liste d’extrême gauche LUTTE OUVRIERE

1,81 %    37 181

Christophe CAVARD  Liste écologiste

1,70 %    34 940

Gilles FABRE  Liste divers gauche

0,83 %   17 093

Yvan HIRIMIRIS  Liste Divers droite

0,71 %   14 601

Jean-Claude MARTINEZ  Liste d’extrême droite

0,69 %  14 172

COMMUNIQUE DE DOMINIQUE REYNIE

REYNIE

Les 6 et 13 décembre 2015, vous allez désigner pour 6 ans le président d’une nouvelle région.

Ce scrutin revêt une importance singulière : il s’agit d’accomplir la fusion de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées pour construire une nouvelle grande région.

Il s’agit maintenant, dans l’intérêt de tous, de réussir cette fusion ! Avec un territoire plus grand que l’Irlande, un PIB supérieur à celui de la Hongrie et une population égale à celle du Danemark, Avec la récente réforme qui a renforcée les compétences de la région dans de nombreux domaines tels que l’économie, l’aménagement du territoire, l’emploi, les transports, la gestion de l’eau et des déchets…

La tâche s’annonce d’une ampleur considérable ! Suite au bilan socialiste catastrophique en matière de développement économique et donc de création d’emploi, nos priorités sont d’assurer l’équilibre des territoires et de mettre la Région sur le chemin de la prospérité.

« Depuis le début de la campagne, j’appelle de mes vœux la construction d’une véritable puissance publique régionale, capable de répondre aux attentes de nos concitoyens par la mise en œuvre immédiate de notre grand projet.

Ainsi nous allons soutenir, par des mesures sans précédent, le développement économique de notre région pour faire reculer le chômage qui atteint chez nous des niveaux records (13%), pour accomplir l’équilibre de nos territoires, pour protéger et promouvoir notre agriculture et notre ruralité, pour dynamiser nos petites et moyennes communes, aujourd’hui menacées d’abandon et de dévitalisation.

Les 6 et 13 décembre, il vous appartient de décider. Le moment est venu de manifester ensemble notre volonté de nous relever. Agissons !

GRAND DÉBAT DES RÉGIONALES

SUR FRANCE 3, DIMANCHE 06 DÉCEMBRE DÈS 22H15

Suite au premier tour de ce scrutin régional inédit ce dimanche 06 décembre, France 3 Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, vous propose un débat en présence des cinq têtes de listes principales dont, bien sûr, Dominique Reynié ! 

Rendez-vous dimanche 06 décembre dès 22h15 !

SANS AUCUN ETAT D’ÂME

2015-06-25 2015-06-25 001 015

Dimanche notre Grande Région va faire le choix de son avenir politique, économique et financier.

Dimanche les électeurs du Languedoc Roussillon et de Midi Pyrénées réunis pour le meilleur et pour le pire vont devoir choisir parmi une douzaine de listes, ceux qui demain , vont avoir la charge et la responsabilité de conduire l’Occitanie et la Catalogne vers les ténèbres ou vers la lumière.

Parce que la France d’aujourd’hui bat tous les record de chômage et de fiscalité ,

Parce que dans notre pays jamais les Français n’ont payé autan d’impôts, et jamais ils n’ont été aussi nombreux à rechercher un emploi

Parce que jamais la France ne s’est trouvé dans une situation insécuritaire aussi forte

Parce que jamais la France ne s’est trouvé autant isolé dans sa politique extérieure tant par le comportement incohérent que par la faiblesse et l’absence de crédibilité de ses dirigeants,

Il m’est impossible Dimanche de voter pour celles et ceux qui soutiennent directement ou indirectement l’incurie de François hollande et de son gouvernement, car ceux qui soutiennent cautionnent, ceux qui soutiennent approuvent.

Ils soutiennent et approuvent ceux qui lentement, insidieusement, surement et impunément mènent notre Pays vers la ruine et le chaos.

Ils soutiennent et approuvent ceux qui redécouvrent au grè des évènements fussent-ils dramatiques, les valeurs de la France l’esprit et les couleurs du drapeau Français, alors qu’ils auront passés un quinquennat à briser età détruire les fondements historiques de notre Pays.

Pour ces raisons , Dimanche je voterai,  sans aucun état d’âme  pour la liste soutenue par Les Républicains, la liste de Dominique REYNIE et de  Michel PY , parce qu’elle représente la seule alternative crédible et une véritable chance pour notre région.

Je peux tout comprendre d’un certain désarroi des électeurs de la droite républicaine, mais je leur dis,

Si vous n’allez pas voter, vous donnez implicitement votre voix aux Socialistes et à leurs alliés

Si vous vous laissez tenter par le vote extrême, vous donnez explicitement votre voix aux socialistes et à leurs alliés;

Ne vous laissez pas abuser par les hauts le cœur du premier Ministre et les jérémiades des personnalités de gauche prônant le front républicain;  si le FN n’existait pas il y a belle lurette que le parti socialiste ne serait plus au pouvoir .

C’est la raison pour laquelle au grè des opportunités électorales ils le dénigrent ou le mettent en avant.  Certes la politique a ses travers, mais une telle hypocrisie est insupportable.

DIMANCHE IL FAUT ALLER VOTER

DIMANCHE VOTEZ POUR LA LISTE : « Je m’engage pour ma Région »