INDIGNE, LE TRAITEMENT DES « CHIPIE » PAR LE GROUPE ZANIER

A midi trente, Isabelle  CHESA , Arnaud ABAREL, Magalie BARDOU, David BUSTOS ont rejoint les salariés de « Chipie » avenue général Leclerc, pour les soutenir dans leur combat contre le groupe Zanier;

en discussion avec une ancienne salarié de Chipie licencié il y a quelques année venue soutenir ses anciennes collègues
En discussion avec une ancienne salariée de Chipie licenciée il y a quelques années, venue soutenir ses anciennes collègues

2015-02-23 2015-02-23 001 021

Le député Perez, et la sénatrice Gisèle Jourda ont aussi accompagné le cortège jusqu’à la porte Narbonnaise pour la prise de parole de la déléguée CFDT qui a indiqué la difficulté de trouver un accord décent avec le groupe Zanier propriétaire aujourd’hui de la marque Chipie.

2015-02-23 2015-02-23 001 025

Le résumé de la situation
Le résumé de la situation
la prise de parole de la déléguée CFDT
la prise de parole de la déléguée CFDT
Devant la porte d'Aude,  un site rallié pour mettre la marque, fondée en 1967 à Carcassonne, au niveau d'un autre symbole de la ville, la Cité.
Devant la porte d’Aude,
un site rallié pour mettre la marque, fondée en 1967 à Carcassonne, au niveau d’un autre symbole de la ville, la Cité.

Un PSE (Plan Social)qui signifierait le licenciement de 21 salariés carcassonnais, et une modification de contrat pour les 20 autres, mutés à Troyes ou Beaurains, au coeur d’un plan social qui touchera 220 personnes dans le groupe.

Rappelons que dans sa « délicatesse et son humanisme » , c’est veille des fêtes de fin d’année que le groupe Zanier à fait ce cadeau à ses salariés.