ET……….."SUBSIDIAIREMENT"…….CA VA CONTINUER !!

Samedi dernier, Moi-Je a annoncé  » de nouvelles économies et – subsidiairement- de nouveaux prélèvements » pour faire face à la situation catastrophique, dont il est en grande partie responsable. Selon son entourage, il ne s’interdit rien.


S’il parle d’économies, il faut bien constater que jusqu’à présent, il n’y en a eu aucune, mais bien des dépenses supplémentaires , évidemment non financées, comme l’embauche de 60 000 fonctionnaires de plus ( payés à vie), retraites partielles à 60 ans, les emplois jeunes ou la foutaise des contrats génération.


Par contre, depuis son arrivée au pouvoir, ce sont 70 impôts ou taxes qui ont été soit créés, soit augmentés, et la France est toujours aussi fauchée, toujours aux abois: cherchez l’erreur !!


A gauche, ça renâcle dur, et Bartolone et Désir font entendre une petite musique dissonante de celle du gouvernement, qui consiste à dire : halte aux nouveaux impôts! Nous ne tomberons pas dans ce piège de la différence, car en fin de compte, l’un comme l’autre s’écraseront devant la volonté du Chef, tout en ayant donné l’impression d’être à l’écoute du peuple, qui lui et c’est une vérité, en a plein les bottes !!


Cahuzac dit « espérer » ne pas avoir de nouveaux impôts à produire, « l’espérer » venant tout nuancer, c’est à dire que nous n’y couperons pas ! Cela s’appelle préparer l’opinion.

Un membre de la majorité ajoute que  » le rôle d’un Président n’est pas d’être en avance sur les mauvaises nouvelles »

Qu’il se rassure, pour nous qui subissons, qui payons, qui trinquons, nous constatons le présent et savons de quoi sera fait le proche avenir : d’impôts et de taxes supplémentaires, quelques unes ayant été déjà évoquées ici dans mes précédents billets…………