"LE COPAIN ET LA COQUINE" : FALLAIT BIEN LES PLACER !!!

A l’heure où le gouvernement Z’ Ayrault , de plus en plus zéro, a toutes les difficultés à faire admettre une loi sur le non cumul des mandats (repoussée à ……..?? ), voici que nous apprenons que deux personnalités proches de notre Grand Timonier de Bamako, Jean Paul Huchon et …………..Ségolène !!, vont être nommées ( recasées !) à la tête de la Banque Publique d’Investissement !


Ils sont , déjà, présidents de Région, mais doivent avoir des fins de mois difficiles à boucler………..Ces deux cadors accèdent à la Vice Présidence de ce Machin, au nom de la parité.


Ce serait au nom de leurs compétences, on comprendrait. Ségolène aurait-elle des compétences économiques qui nous auraient échappées? Pour aller au devant de cette objection, le Président de la BPI ( Jouyet, le meilleur copain de Moi-Je) précise:


 » Compte tenu de ses capacités, SI J’OSE M’EXPRIMER AINSI , ( oh! le vachard !!), en terme de communication ,elle pourra jouer un rôle important en tant que porte parole de la BCI « 


Si vous savez lire entre les lignes, vous comprendrez qu’en dehors du baratin socialiste, sa nouvelle fonction, elle vient de trouver ,et un titre de gloriole, et un fromage affiné à l’oseille,après avoir été imposée par le locataire de l’Elysée. Une république irréprochable…………….


Moi-je, qui donne des leçons à tout le monde, ( Inde, Grèce ,en attendant la suite), lui qui devait moraliser la vie publique, nous délivre une maxime qui pourrait s’écrire ainsi :


 » Quand vous avez été battu aux élections, quand les électeurs vous ont fichu à la porte, quand plus personne ne veut de vous, il faut pour rebondir , primo, avoir des amis haut placés, secondo, passer par la fenêtre, tertio, prendre aux pauvres pour rester riche !! »


Jusqu’à quand le peuple va-t-il supporter l’insupportable?