ILS ME FATIGUENT…. JE ME SAUVE !!!!

On pourrait imaginer que cette phrase puisse traverser l’esprit du Président des Impôts, en parlant des Français qui l’ont élu par défaut. Au vu de la dégringolade dans les sondages, ce serait bien « normal », et nous ne lui en voudrions pas, surtout pas !

Mais hélas, c’est un doux rêve………

Il est vrai cependant que Normal 1er s’en va pour 48h à New York, assister à l’Assemblée Générale des Nations Unies. Il y prononcera un discours, sur le Mali, sur la réorganisation de cette institution, souvent paralysée et incapable de prendre la moindre décision. Ca ne vous rappelle rien?

Le monde entier attend ce grand moment, et vous verrez qu’au retour, le service com de l’Elysée sera dithyrambique sur les avancées impulsées par Génie 1er !


En fait, il va prendre l’air en Amérique pour oublier ses déconvenues, et le mot est faible, avec ses « loyaux et indéfectibles alliés » , les Verts.

Ces derniers viennent de balancer dans son jardin, non pas une pierre, mais un rocher aussi gros que celui qui trône devant la préfecture de Carcassonne, souvenir des mineurs de Salsigne.

Ils se sont prononcés à une grande majorité contre l’adoption du Traité Européen, et demandent à leurs députés et sénateurs de ne pas voter ce texte, lorsqu’il viendra devant les deux chambres.

La machine à écarteler est en marche! Les Verts disent qu’ils peuvent très bien voter contre, au nom de la liberté de parole et de défense de leurs idées, tout en restant dans la majorité présidentielle.

Les deux ministres Verts du Gouvernement sont étrangement silencieux , pendant que Daniel Cohn-Bendit claque la porte du mouvement écolo avec grand fracas! Duflot doit avoir des fins de mois difficiles pour s’accrocher ainsi à son juteux poste, et renier sans sourciller toutes les belles convictions et déclarations faites pendant la campagne des présidentielles.


Elle a obtenu un ministère, et les avantages qui vont avec, alors pensez donc …. les réactions des électeurs verts qui lui ont fait crédit et confiance, on s’en moque !!!!

De l’autre côté, celui des socialistes, on minimise, on parle en creux, on ne veut rien briser, on appelle à la responsabilité et au sens du devoir. Oh!, non pas qu’on ait besoin d’eux pour voter et obtenir une majorité, puisque ils l’ont de façon absolue. Mais pour l’image, c’est mauvais, ça ne fait pas sérieux…………

Et dire qu’ils en sont encore là, à vouloir nous faire croire qu’ils sont sérieux !!


Allez François, bon séjour aux States, te presse pas de rentrer.