"ON S’OCCUPE DU SUPERFLU…. L’ESSENTIEL N’EST PAS POUR MAINTENANT !!!"

Le Président des Impôts nous a dit qu’il inverserait la courbe du chômage en un an. J.M.Ayrault vient de déclarer que son gouvernement n’était pas certain de tenir cet engagement.

Lequel des deux aurait mieux fait de se taire?

Le ou la ministre en charge du dossier ( ils ont tellement de notoriété qu’on ne sait pas qui fait quoi!) a laissé entendre que l’on supprimerait l’abattement de 10% sur les retraites avec en prime une augmentation du taux de la CSG.

Le premier ministre vient de démentir, jurant que ce n’était pas pour 2013, ce qui laisse entendre que pour la suite……….rien n’est fermé !

On remplace ce « teaser » ( aguiche en français, servant à tester l’opinion) par un autre : l’augmentation de la CSG servirait à financer la dépendance………..


On laisse filtrer que l’augmentation du tarif du gaz sera de 8%, pour ensuite annoncer qu’elle ne sera que de deux points : vous voyez comme ce gouvernement est efficace? Oui, sauf que l’affaire, comme précédemment ,sera portée en Conseil d’Etat, et que Hollande et les siens se retrancheront derrière cette décision pour finalement nous assommer de 8% Cacophonie, quand tu nous tiens !!


Faute de s’occuper des vrais problèmes qui touchent au coeur les citoyens de ce pays, on bricole dans les effets d’annonces.

Cependant deux textes de projets de loi,  » hyper, super, absolument  » nécessaires vont être votés par les godillots socialistes à l’Assemblée nationale: je veux parler du mariage homosexuel et du droit de vote pour les étrangers.

Outre la levée de boucliers dans l’opinion publique, vous pouvez être certain qu’on ne vous demandera pas votre avis ni votre approbation: c’étaient deux promesses de campagne hollandaise, et il faut bien qu’il en tienne quelques-unes.


Mais au-delà , l’habile ancien premier secrétaire du PS fait d’une pierre ,deux coups : Il flatte les bobos-gauchos des beaux quartiers qui n’ont jamais vu ou vécu dans les quartiers dits sensibles, et surtout installe une division très profonde entre Français, qui sont majoritairement contre le droit de vote, et partagés 50/50 sur le mariage homo et ce qui en découlera.

Mais le fin du fin, c’est le pari politique : faire progresser le FN qui va s’emparer du sujet, et mettre un peu plus de zizanie au sein de la droite, qui n’en a vraiment pas besoin, lorsqu’on observe ce qui se passe actuellement à l’UMP.

A jouer avec le feu, on se brûle, comme brûlent les ambassades dans le monde musulman.

Ce vrai et très délicat problème embarrasse le gouvernement, qui ne sait comment s’en dépêtrer. Et s’il consultait le « prophète » pour les inspirer?