"EST-CE BIEN RAISONNABLE !!!!"

Tout au long de mon engagement politique, j’ai toujours défendu mes profondes convictions, même si parfois, au nom de la solidarité partisane, j’ai du mettre de l’eau dans mon vin.

Mais je n’ai jamais renoncé à dire ce que je pense et à prendre mes responsabilités, comme j’ai décidé de le faire aujourd’hui en vue des prochaines municipales.


Depuis de nombreux mois je constate, comme beaucoup d’électeurs de l’UMP, que le parti qui avait porté Nicolas Sarkozy au pouvoir est complètement déboussolé, et depuis son échec du mois de mai, à la dérive, tant au plan national que local, et j’ajouterai pour le local, carrément en perdition.

Comme beaucoup d’entre vous, je suis l’actualité, et je déplore qu’il ne se passe pas un jour sans qu’un « notable « de l’UMP prenne la parole pour annoncer, soit qu’il sera candidat à la présidence du mouvement, soit qu’il va créer un nouveau courant. Nous avons vu, dès le lendemain de la présidentielle, le duel engagé entre Copé et Fillon.

Nous avons eu ensuite la possible candidature dite de « fédération » d’Alain Juppé.

Depuis, en y regardant de plus près, j’ai enregistré la candidature de Nathalie Kociusko-Morizet, avec son mouvement La France Droite,la Droite Sociale de Laurent Wauquiez, la Droite Populaire de Mariani, Roger Karoutchi et son Rassemblement Gaulliste,et La Droite Humaniste de Jean Pierre Raffarin.


Chacun y va de son couplet, chacun pense qu’il doit faire entendre sa voix pour remettre de l’ordre et implulser un renouveau. Ce ne sont que des chapelles, des courants comme au PS, et on a vu par le passé où mènent la division.

Mais le plus extraordinaire reste que tout le monde parle d’union, de rassemblement, tout en contribuant à brouiller les cartes, à se marquer à la culotte, et à prendre un malin plaisir à taper dans les quilles de son voisin et néanmoins « ami » !


Je soulignais il y a peu de temps que l’UMP locale ,tétanisée par des intérêts personnels, contrainte d’attendre une clarification plus que nécessaire au plan national, puis au niveau de la circonscription, ne pourrait pas , selon moi, être prête à temps et s’entendre pour présenter une candidature faisant l’unanimité de la droite à Carcassonne.

Ce qui se déroule sous nos yeux au plus haut niveau me conforte dans mon choix.

Que ceux qui ont comme stratégie de me présenter comme un élément perturbateur dans leur petit plan de carrière regardent, lucidement comme je le fais, la division galopante qui fait des ravages dans cette UMP que j’ai servie avec loyauté, mais qui ressemble de plus en plus à une pétaudière…………