"PETIT LEXIQUE SOCIALISTE"

Avec l’arrivée au pouvoir des socialistes, le changement c’est maintenant.


Le premier des changements se situe au niveau du vocabulaire, comme chacun a pu le constater.

Pour ceux qui seraient imperméables aux nouvelles définitions, voici quelques exemples et ce qu’il faut comprendre:


–  » efforts justes » = austérité, rigueur.

– « plan social inacceptable » = je hausse le menton et je vous fais les gros yeux.

–  » renégociation » = en parler tous les jours jusqu’à ce que les gens croient qu’elle a eu lieu.

– » RDV avec les partenaires sociaux » = palabres sous un baobab pour définir le sexe des anges.

– » droit de vote aux étrangers » = indispensable pour accélérer la construction des mosquées.

– » ministère du redressement productif » = planche pourrie donnée à son meilleur ennemi.

– » commission » = bidule qui ne sert à rien, si ce n’est qu’à enterrer un problème.

– » commission sur la moralisation de la vie politique » = je me fous de ta g…….mais en plus ,ouvertement.

– » cumul des mandats » = à supprimer quand les socialistes sont dans l’opposition, à conserver quand ils sont au pouvoir.

–  » riches «  = tout leur prendre pour en faire des pauvres

–  » pauvres » = tout leur promettre pour les rendre riches ……..d’illusions.

–  » classe moyenne » = classe gagnant le SMIC+ 10 euros, la plus nombreuse et la plus facile à tondre.

–  » taxe » = bouton d’une machine à sous sur laquelle on a mis de la colle afin que les ministres socialistes ne puissent plus sortir le doigt. Le tilt a été désactivé!

–  » impôt » = contribution qui ne vous concerne pas, elle ne concerne que les autres, et les autres pensent la même chose en pensant à vous.

–  » tweet » = bombe atomique à usage interne ; ne plus en abuser au vu des dégâts….

–  » Moi, président, je ……… » = te fatigue pas, Flamby, il ne nous a pas fallu longtemps pour voir et comprendre.