" A VOS CHEQUIERS.!!…..PRETS ?!!….SIGNEZ……!!!! "

Un rapport de l’inspection générale des finances estime que l’Etat devrait faire 5 milliards d’économie chaque année pour redresser les comptes de la nation.

Le rapport explique qu’il faut réduire les déficits publics en réduisant les dépenses.

La Commission européenne demandait la semaine dernière à la France de préciser les mesures nécessaires pour assurer que le déficit soit résorbé d’ici à 2013.


Aujourd’hui, la mouche du coche de la gauche gauchisante, Martine Aubry déclare que la priorité est d’abord  » de faire rentrer des impôts complémentaires », AVANT la réduction des déficits publics, ajoutant dans sa déclaration  » qu’il y a d’énormes marges de manoeuvre » et qu’il faut faire payer ceux  » qui ont eu tant de privilèges ».

En langage clair, cela veut dire qu’il faut ponctionner au maximum les ménages français qui sont parmi les plus taxés au monde, avant de penser à faire des économies, réduire le train de l’Etat et des Collectivités territoriales.

Les socialistes, qui détiennent désormais tous les leviers ne vont quand même pas se serrer la ceinture ! Ca, c’est bon pour les autres, nous les cochons de payeurs !!


Cette déclaration a fait l’effet d’un pavé dans la mare socialiste. Pris de court, un conseiller de Matignon n’a pu que bafouiller :  » le sujet n’est pas à l’agenda, nous attendons les conclusions de la Cour des Comptes et ensuite on verra…….. »

Toujours en langage clair, cela signifie que Flamby ne fera rien avant les législatives, mais après, si les socialistes sont majoritaires, haro sur les contribuables ! Ce que résume un député socialiste, sous couvert d’anonymat, par cette belle formule :  » Avant, on n’a pas intérêt à rentrer dans un débat trop précis, à se dévoiler… »


Nous voici clairement prévenus, nous allons  » casquer » si la gauche est majoritaire à l’Assemblée Nationale . Raison de plus pour voter à droite, afin de nous éviter un cauchemar annoncé!.

A moins que tout ceci ne soit , de la part de M.Aubry, une belle façon de savonner la planche du  » naze » Jean Marc Ayrault, qui lui a piqué la place?

La vengeance est un plat qui se mange froid ; Aubry serait-elle impatiente à ce point pour lui servir un plat brûlant, indigeste, et qui met tant de monde au PS dans un embarras dont il se serait bien passé à quelques jours du scrutin?


Quoiqu’il en soit, préparez vos chéquiers……………….!!