HOLLANDE COMMENCE A "EN…….TULLER" SON MONDE

Il y a des signes (divins?) qui semblent prémonitoires !

C’est sous un soleil radieux que NOTRE Président, N.Sarkozy, à quitté la cour de l’Elysée lors de la passation de pouvoir.

Beaucoup de commentateurs ont remarqué la goujaterie flagrante du nouvel occupant, qui n’a même pas eu la courtoisie républicaine d’accompagner le partant jusqu’à sa voiture, et qui lui a carrément tourné le dos après un serrage de mains qu’il ne pouvait éviter devant toutes les caméras présentes pour la circonstance, et qui paraît-il n’a pas manqué selon quelques observateurs présents de « mater » les fesses de Carla

Le rondouillard serait-il un  » sale mec », expression qu’il avait employé à l’encontre de Sarkozy?

La dessus, le voilà qu’il remonte les Champs Elysées, dans une voiture « du peuple », une DS5 qui disparaît derrière une centaine de cavaliers de la garde républicaine et autant de motards.

Quand on veut faire « peuple », on allège le dispositif d’apparat, mais le voulait-il vraiment?

Quoiqu’il en soit, le ciel décide de fêter à sa manière cette intronisation en lui envoyant une saucée rarement vue de mémoire de République ! Trempé comme une soupe, le costard délavé, les lunettes embuées, il ranime la flamme tant bien que mal, et repart dans une avenue quasiment vide……….. . Dans la soirée, on apprend que son avion a été frappé par la foudre, occasionnant un retard de deux heures à son RDV avec A.Merkel.

Un Tweet, envoyé aux rédactions, affirme ceci :  » Décidément, le ciel est bien de droite !! »

Arrivé à Berlin, accueilli par la Chancelière, il se prend les pieds dans le tapis rouge ! Sale journée François………!!


Revenons à du plus sérieux, si l’on peut dire. Souvenez vous qu’il allait tout casser, renégocier le traité de stabilité budgétaire…..

En conclusion de cette visite, et en guise de communiqué commun ( diplomatique bien sur!), il ressort que la Chancelière lui a dit qu’il y avait de gros problèmes de divergence de vue, qu’il n’avait qu’à poser tout ça sur la table et qu’on verrait plus tard! Autrement dit, sans doute jamais et que nein signifiait bien nein en allemand !!


Sale journée François !!

De retour à Paris, il se prend un camouflet de premier ordre : la Martine qui voulait être Premier Ministre annonce qu’elle ne participera pas au gouvernement.

Cette cruche, qui avait assassiné le prétendant, puis l’avait marqué à la culotte durant toute la campagne, qui n’avait pas cessé d’encenser le François, découvre que le François l’a en…Tullé comme il a toujours su le faire en Corrèze.

C’est une marque de fabrique socialiste, qui aura de beaux jours dans ce quinquennat débutant . Une première journée ratée, un lendemain avec un gros couac dans la belle unité rose que l’on nous rabâche, ça promet…..Nous aussi, on sent qu’il veut nous entuber, mais les esprits sains le savent depuis longtemps………On vous avait prévenu !

Dans la soirée, on nous annonce la composition du gouvernement.

34 ministres (heureusement que Flamby veut diminuer de 30%les salaires !) avec un cheval de retour, Fabius et ses casseroles du sang contaminé, aux Affaires étrangères, Taubira à la Justice (qui est ouvertement pour l’indépendance de la Guyane dont elle est originaire), Montebourg ministre du Redressement de je ne me souviens plus quoi ! Ah si du « redressement productif » ; mais c’est quoi çà…. Duflot au logement (fallait caser la groupie écolo) et d’autres augustes inconnu (e)s pour services rendus et donc récompensés…… Une bonne nouvelle néanmoins : Jean Michel Baylet n’est pas ministre : encore un qui vient de se faire en…Tuller, et pourtant on ne voyait que sa tronche à tous les meetings.

Je vous prie d’excuser mon franc parler, je le confesse à la limite de la bienséance, mais que voulez vous, il faut appeler un chat un chat, et en plus ça fait du bien… bref, Ca démarre fort, ça démarre mal, mais j’aurai l’occasion d’en reparler….