"ROULETTE RUSSE"

A lire les derniers sondages et les derniers commentaires de ces trois ou quatre derniers jours, la France a voté et François est élu.

Le premier ministre s’appelle Jean Marc Ayrault( Martine qui déteste François, et vice-versa ,a été écartée)

Ségolène est présidente de l’Assemblée Nationale ( une dinde sur un perchoir, quoi de plus normal?), et toute la Cour qui piaille ( la basse cour?) se fait entendre à qui mieux mieux pour rafler une part du gâteau.

L’Assemblée Nationale a basculé à gauche, bien évidemment, et donc on peut joyeusement abroger toutes les lois votées précédemment par le Gouvernement Fillon pour rétablir les « droits » de ce pauvre peuple français qui vit sous le joug terrifiant d’une droite impitoyable, qui a mené le pays à la ruine, à la misère la plus noire, lui ôtant même le droit de s’exprimer……………..

Oui, sauf que…………..nous votons dimanche pour le 1er tour, 15 jours après pour le second, et les législatives seront en Juin.

Cette anticipation à se voir si beau contraste sérieusement avec l’impréparation totale du programme du candidat socialiste. A chaque jour, un rajout pour faire plaisir à Mélenchon, à Joly, faisant du projet de François, un fourre-tout des plus démagogiques, des plus dispendieux, et des plus irréalisables qui soient.

Dans l’ombre, silencieuses, les agences de notation préparent elles aussi l’annonce de leurs cogitations. Elles sont trois, toutes sur la même ligne de pensée, pas besoin de vote, et rendront leur sentence sous peu.

Le FMI a déjà mis en garde, à mots à peine voilés, et annonce pour ceux qui n’auraient pas encore compris, que la tempête se lève à l’horizon . La bourse déprime, anticipant un vote à gauche, au cas où…….

Et François, guilleret, pavoise, tout heureux de constater qu’au jeu de la roulette russe, nombreux seraient ceux prêts à appuyer sur la détente du revolver pour se flinguer en chantant l’Internationale………… . Si vous êtes de ceux là, libre à vous de quitter ce monde pourri que les socialistes vous présentent, à grand renfort de désinformation, de mensonges et de promesses.

Si vous pensez le contraire, ne vous laissez pas voler votre droit à voter.

Dimanche, dans l’isoloir, vous serez encore libre ce choisir la voie de la France Forte.

"VOUS AVEZ DIT LA REILLE …?"

Extraordinaire, fantastique, surréaliste, et ….d’une inconscience inquiétante ;


La société Lidl devrait s’implanter dans quelques mois dans une zone résidentielle située entre les jardins de la Reille et le pole d’échanges scolaires de Grazailles.

Site qualifié de stratégique par les intéressés qui projettent l’ouverture d’une surface commerciale de 1400 mètres carrés (quand même), par cette action va s’ouvrir de fait, l’implantation d’une énième zone commerciale sur le territoire de la commune de Carcassonne.

Apres, Moreau, Lanollier,I II , la ferraudière I et II, l’Estagnol, St jean de l’Arnouze l’Arnouzette, Cité 2, Salvaza, la Bouriette , Berragne, il y aura La Reille.

Il n’y aura plus qu’à finir le contournement de la ville, entre la Cite de Carcassonne, le lycée Charlemagne et le futur ancien hôpital, avis aux amateurs…et aux « déménageurs du territoire »

C’est un fait avéré, et je le déplore puisque de 1995 à 2008 je fus une élue municipale, mais sur le plan développement économique et commercial, la ville de Carcassonne d’abord et puis ensuite l’agglo de Carcassonne qui a acquis cette compétence à partir de 2002, personne en leur sein n’a jamais été capable avec ses partenaires institutionnels d’organiser un schéma cohérent et pérenne ;

Sur ces sujets (aménagement du territoire, developpement économique) les seuils d’incompétences ont été franchis et pour le coup nous constatons un beau « b….. » nous assistons a un beau gâchis, et ça continu malheureusement.

On envisageait jusqu’un passé récent, une grande enseigne de vêtements entre la bibliothèque et la halle à la volaille

Je ne sais quel évènement a fait disparaitre ce projet qui frisait l’outrance, et qui fait s’interroger sur l’avenir et l’utilisation de la place d’Eggenfelden.

Mon avis et que face à l’exode des commerçants en zone industrielle, y compris ceux qui viscéralement attachés au centre ville sont obliger de s’expatrier en périphérie et si l’on veut sauvegarder un minimum d’activité commerciale en centre ville, et en l’abscence de shéma cohérent d’aménagement, il faut conserver à cette place pour l’instant une vocation de stationnement.

Quand aux halles centrales, laissons les effectivement disponibles pour accueillir diverses manifestations.

Dans cette ville on fait pour faire… et aujourd’hui plus que jamais, ici on plante des vasques , là on arbore, plus loin on refait 150 mètres de voirie, plus loin on envisage des pistes cyclables, on annonce des chiffres , on balance des budgets, mais quid d’un plan de circulation, d’un schéma d’aménagement du centre ville, d’un plan d’aménagement urbain ?point… rien .. nada .. res !!. on dépense, on saupoudre, on inaugure, on est en photo dans le journal, on passe à la radio, et on est content.

Cela n’est pas une démarche responsable à long terme, ce n’est pas une façon de faire, ce ne serait pas ma façon de faire.

Carcassonne est une Bastide pleine de caractère, elle accueille grace à la Cité des milliers de touristes, elle posséde un centre ville avec un potentiel aménageable extraodinaire et une offre commerciale interressante, mais ce centre ville est vidé petit à petit de sa substance par des actions au coup par coup et sans ambition.

Je me suis déjà exprimée sur ces sujets à plusieurs reprises mais Lidl à La Reille, c’est le summum de la connerie…, l’étincelle qui fait déborder le vase, la goutte d’eau qui met le feu aux poudres, à moins que le célèbre discounter ne se fasse ravitailler en légumes par les jardins familiaux tout proche, une façon de raccourcir les circuits entre producteurs et consommateurs…