"D’ABORD SES AMI(E)S , ENSUITE LES FRANCAIS

La presse de gauche dans son ensemble, à quelques rares exceptions près, a passé sous silence l’accord conclu entre Hollande et Chevènement.

Afin que ce dernier se rallie au favori des sondages, Hollande a signé un pacte prévoyant qu’il n’y aurait pas d’abandon du nucléaire et que la France ne quitterait pas son siège au Conseil de Sécurité de l’ONU.

Pour nous, deux excellentes décisions !


Seulement voilà, en début d’année, le PS a signé un autre accord avec EELV, disant exactement le contraire, et notamment l’arrêt de 24 réacteurs.

Dans cette farce à double volet, il y aura forcément un « cocu », un « couillonné », reste à savoir lequel?


Démonstration est faite que le capitaine du pédalo, champion du rétropédalage, promet tout et n’importe quoi à n’importe qui, pour glaner quelques voix et quelques miteux soutiens, tout cela sur le dos de la France!

Qu’il « couillonne » ses amis, après tout, on s’en moque. Mais là, vraiment, il s’apprête à « cocufier » tous les Français !!