PS: LE TRIOMPHE DE L’AUTOSATISFACTION

PS : le triomphe de l’auto-satisfaction.

On aurait pu aussi intituler ce billet PS comment se refaire la cerise (3,5 millions d’Euro)

Bon, il y a eu 2 millions de votants aux primaires, …………..sur 45 millions d’électeurs potentiels

A Carcassonne, 2563 votants…………pas de quoi se relever la nuit !!

Mais depuis dimanche soir, tous nos médias retransmettent « la grande victoire des citoyens », « le succès considérable de l’opération », au cas où, si nous avions passé la journée au fonds des bois, on puisse partager l’engouement de la gauche qui ne doute plus de la marche triomphante vers l’Elysée!

Comme l’a fort justement souligné J.F.Copé, « Messieurs les socialistes, sachez relativiser……. »

Si l’on met de côté le concert de louanges auto-rédigées, que reste-t-il?

Deux candidats qui se détestent et qui vont s’affronter.

Deux candidats qui ne sont d’accord sur pas grand chose.

Deux candidats prêts à renier leurs idées pour intégrer celles des autres, en faisant le grand écart.

Deux candidats qui vont aller à la pêche des voix Montebourgsienne ou Royalistes, pour Vals s’est fait direction hollande.

Pour ce qui concerne le jeune premier du PS, à la mine hilare qu’il arbore depuis dimanche soir, on sent bien qu’il est très étonné de se trouver dans cette position ; tellement étonné qu’il en est em…bété car il va devoir s’exprimer sur le fond de ces grandes théories.

Comment intégrer la démondialisation, par exemple ; voilà quelques chose qui m’intéresse, puisque dans des billets précédents j’ai largement posé les problèmes liés à la Mondialisation.. Alors Arnaud comment on s’y prend.

Je pari qu’au terme de l’ultime débat (blabla devrais-je dire) qui devrait départager François et Martine, Montebourg donnera la liberté à ses électeurs, et ne prendra parti ni pour l’un ni pour l’autre, et s’il démentait mes propos, c’est vers Aubry qu’il ira…. Wait and See

Quant au programme socialiste définitif, nous l’attendons toujours, pour pouvoir point par point, l’analyser à condition qu’il y en ai un et pour si peu qu’il soit soucieux de la France!

Chez nous ,dans la Bastide, J.C.Perez a du tomber de très haut, au vu des résultats de M.Aubry. Il aurait pu quand même prévoir que Martine n’avait pas la cote, après les péripéties Frêchistes. Il a été le seul à ne rien voir venir, c’est dire sa clairvoyance politique, que nous constatons tous les jours dans la vie courante.

AIGUES-VIVES: DES POMMES, DU VIN, DU RIZ, et du …VENT

Il fallait se remonter le col et agripper son chapeau ce week-end à Aigues-Vives pour visiter la quarorzième édition de la foire de la pomme du vin et du riz;

Mais le vent du nord, parcequ’il s’accompagne souvent du soleil n’a pas perturbé le bon déroulement de cette manifestation devenue au fil des années le rendez-vous économique incontournable du canton d’Aigues-Vives, de l’etang de Marseillette et du Minervois.

Aussi, visiteurs, clients, exposants n’ont pas manqué cette rencontre, et une fois de plus cette foire a connu un vif et mérité succès.

Ce n’est que justice car son organisation repose biensur sur la Municipalité conduite par Jean-Louis CASSIGNOL, mais aussi et surtout sur une grande équipe de bénévole réunie autour de l’association « Histoire d’Aigues-Vives » et de son président Roger BORIES;

Tout les élus du canton était présent comme chaque année, il y manquait peut-être, en cette période préélectorale, les candidats à la députation, à moins que le terroir et le monde rural leur soit devenu trop lointain…

Pour ce qui concerne Isabelle, et pour la quatorzième fois consécutive, elle était fidèle au rendez-vous.

  • Les personnalités ont coupés le ruban tricolore;

  • Petite discussion avec Monsieur le Maire de La Redorte

  • Les élus rassemblés autour de Jean Louis CASSIGNOL pour les discours d’usages

  • La visite des Stands

  • Comme au bon vieux temps…

ADIEU CHRISTIAN

Christian BAILE, l’alguazil des arènes de Carcassonne, qui en Août 2009 avait été gravement blessé dans les Arènes de l’espace Jean CAU, est décédé hier;

Christian s’était remis de ses blessures; Passionné de chevaux il avait participé cette année même, pendant l’été, aux tournois de chevalerie dans les lices de la Cité.

Ancien joueur de l’ASC XIII, de la fin des année 70 et début 80, il avait été sélectionné à quatre reprises en équipe de France;

Dimanche dernier il était présent à Domec pour soutenir les canaris lors de leur Derby contre Limoux;

Le 5 juin 2010 il reçut des mains de Roger MERLIN, Président des Fédération Taurines de France, le prix « El Tio Pepe ». Ainsi « Christian BAILE est entré dans l’histoire de la tauromachie »

Notre tristesse et notre peine sont immenses: nous avons vécu si intensément, durant les mois qui ont suivi son accident, avec angoisse et espoir son retour à la vie, et nous avons été si heureux de le revoir dans le calleron et dans l’arène en 2010 et 2011, que nous ne pouvons imaginer sa disparition.

Nous nous inclinons avec respect devant celui qui avec tant de courage a durant de long mois bravé la maladie;

Il chevauchera désormais dans son bel habit noir, sur le sable des Arènes de l’éternité;

A ses amis , à sa famille, nous présentons nos sincères condoléances, et les assurons de notre affection.

Ses obsèques auront lieu Mardi 11 octobre à dix heures en l’église Saint Michel

NOTRE PRESSE LOCALE EN DANGER

Les journaux l’indépendant et midi-libre ne seront pas dans les kiosques demain non plus ;.

La raison en est simple lire ci dessous le communiqué des journalistes;

Nous les politiques les critiquons beaucoups parfois, mais nous savons que leur tache est souvent difficile, et nous les sollicitons également de nombreuses fois

C’est la raison pour laquelle je les soutiens dans leur combat, sans ambiguité et sans états d’âme, et j’invite les carcassonnais à les soutenir également.

Vous pouvez signer leur pétition ou aller les retrouver sur les adresses ci-apres

http://midilibrecestnous.blogspot.com/2011/10/midi-libre-est-en-greve.html

http://www.facebook.com/midilibrecestnous

http://www.facebook.com/groups/294133667280470/

« La direction des Journaux du Midi a annoncé lundi 3 octobre au comité d’entreprise du groupe, au siège à Saint-Jean de Védas, la suppression de 158 postes, dont 123 en CDI, au niveau de l’ensemble du groupe. Jeudi 6 octobre, le détail de ces suppressions de poste a été rendu public pour chacun des journaux. A Midi Libre, 68 postes vont être supprimés dont 51 à la rédaction.

Nous, journalistes de Midi Libre, trouvons ce plan inacceptable et nous avons voté trois jours de grève, du vendredi 7 au dimanche 9 octobre.

Samedi 8 octobre, pas de journal dans les kiosques. »

Nos confrères de l’Indépendant se sont aussi mis en grève.

COLLECTIVITES TERRITORIALES ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Ce billet est le dernier article d’une série de 4 débutée mi Août;

Il pose le problème de l’utilisation de l’argent public au sein des collectivités territoriales;

Le monde est a un tournant, et notre société ,nos institutions, insouciantes et dépensières, doivent désormais se poser la question de l’avenir qu’elles préparent à nos enfants , en devenant enfin responsables et pragmatiques;

J’avoue mon inquiétude sur le niveau de prise en compte de ces responsabilités, quand dans le cadre de la future Campagne pour l’élection du Président de la République, j’écoute les débats des uns, ou je n’entends que le silence des autres.

Seul à ce jour une voix s’est élevée et à élevé le débat, c’est celle d’Alain JUPPE qui a eu l’immense mérite devant un parterre de journalistes partisans de dire qu’il faudrait se serrer la ceinture et faire des sacrifices pour se sortir de l’embarras dans lequel nous ont plongé, les atternoiements des uns , la démagogie des autres, bref l’electoralisme exacerbé dans lequel sont tombés tant de politiques à tout niveau de responsabilité.

Dans les prochains billets je compte intervenir sur des préocupations liées à la politique locale, en attendant je vous remercie vivement pour l’intéret que vous portez à mon site qui entamera début 2012 sa sixième années d’existence.

Cliquez sur « lire la suite »

Continuer la lecture de « COLLECTIVITES TERRITORIALES ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE »

AGGLO DEMAGO!!! AGGLO KO !!!

Nous avons dénoncé dans ce blog les méthodes de travail de l’agglo, lors de l »affaire de l’aire de grand passage » voir notre article du 2 juillet, intitulé « reflexion »,dernier alinéa,voir aussi le billet du 25 juin intitulé « Aire de grand passage illustration du centralisme démocratique » et également celui du 16 juin titré : »Agglo terres d’audace ou terres d’angoisse ».

Aujourd’hui la conclusion est arrivée: coût pour le contribuable 500000 euros soit 3 297 850 francs, pour rien;

Quand on pose les bonnes questions aux élus responsables, et que l’on obtient comme réponse qu’arrogance et mépris il faut être sûr que l’on se trouve dans son bon droit;

Quand on se trompe et qu’on echoue le minimum est de le reconnaitre et de s’en excuser, cela serait faire preuve d’une once d’intelligence mais point trop n’en faut en demander aux vaniteux.

On n’a pas fini de se faire du souci, d’autres gaspillages se dessinent on en reparlera en temps voulu.