"GLOIRE ET POGNON"

 » And the winner is…….: Ségolène Royal !! » Le prochain Président de l’Assemblée Nationale sera une Présidente, notre Ségo Poitou-Charentes. Elle deviendra ainsi le quatrième personnage de l’Etat.

Oui, oui, c’est fait, puisque Le Mou en a parlé avec Martine, qui est d’accord, qui le lui a annoncé. On connaît donc le prix à payer pour son ralliement à son ex, et en bonne tacticienne, elle a pris de court tous ses petits camarades.

C’est la gloire pour celle qui fût récemment rejetée par le peuple de gauche. Au lendemain de cette promotion, elle vient de déclarer qu’elle  » s’y sentirait utile  » Je ne sais pas si elle sera utile, mais certainement à sa place : une perruche sur un « perchoir », tout est en ordre!

Reste trois tous petits détails à régler : qu’elle soit élue comme députée (et avec 7% aux primaires, ce n’est pas gagné!), que l’Assemblée Nationale bascule à Gauche, que François soit élu Président…….Que des petits détails, vous dis-je……….

Nous apprenons dans la foulée qu’une partie de la fabuleuse collection d’œuvres d’art de Fabius Frères ( François, décédé en 2006, et Laurent, bien vivant, lui), sera vendue aux enchères par Sotheby’s, en association avec Piasa, dont Laurent est actionnaire. Estimation : 12 millions d’euros………..;

Je me réjouis de constater que Fafa a fait sien le slogan de notre Président: « travailler plus pour gagner plus ». Ne touche t-il pas les indemnités de député, président de conseil général, retraite d’ancien premier ministre, actionnaire?

Et maintenant le pactole amassé par trois générations d’antiquaires, ayant pignon sur rue au 152 Boulevard Haussmann ( et pour ceux qui l’ignorent, ce n’est pas un quartier de clodos!) Sauf que , de la célèbre formule, le Laurent n’a pris que la fin, délaissant le « travailler plus » pour le remplacer par « cumuler plus ».

Ce pourfendeur du Sarkozysme, ce défenseur acharné des pauvres et des précaires, ( en a-t-il vu un de près au cours de sa longue carrière?) ce chevalier blanc qui veut taxer les riches mais qui créa en son temps une niche fiscale pour exonérer d’impôts les œuvres d’art, saura , n’en doutons pas, redistribuer ces ( ses) millions d’euros au peuple affamé, martyrisé, matraqué, qui est son fonds de commerce………….

Ainsi va la vie. Le caviar est une denrée rare et chère. Normal qu’il n’y en ait pas pour tous, et dommage que des millions d’électeurs soient disposés à le mettre dans la bouche des beaux parleurs.