NOTRE PRESSE LOCALE EN DANGER

Les journaux l’indépendant et midi-libre ne seront pas dans les kiosques demain non plus ;.

La raison en est simple lire ci dessous le communiqué des journalistes;

Nous les politiques les critiquons beaucoups parfois, mais nous savons que leur tache est souvent difficile, et nous les sollicitons également de nombreuses fois

C’est la raison pour laquelle je les soutiens dans leur combat, sans ambiguité et sans états d’âme, et j’invite les carcassonnais à les soutenir également.

Vous pouvez signer leur pétition ou aller les retrouver sur les adresses ci-apres

http://midilibrecestnous.blogspot.com/2011/10/midi-libre-est-en-greve.html

http://www.facebook.com/midilibrecestnous

http://www.facebook.com/groups/294133667280470/

« La direction des Journaux du Midi a annoncé lundi 3 octobre au comité d’entreprise du groupe, au siège à Saint-Jean de Védas, la suppression de 158 postes, dont 123 en CDI, au niveau de l’ensemble du groupe. Jeudi 6 octobre, le détail de ces suppressions de poste a été rendu public pour chacun des journaux. A Midi Libre, 68 postes vont être supprimés dont 51 à la rédaction.

Nous, journalistes de Midi Libre, trouvons ce plan inacceptable et nous avons voté trois jours de grève, du vendredi 7 au dimanche 9 octobre.

Samedi 8 octobre, pas de journal dans les kiosques. »

Nos confrères de l’Indépendant se sont aussi mis en grève.