« Bourrage de crâne !! » EN TOUTE AMITIE…

D’entrée de jeu, je tiens à préciser que le pseudo sondage, rebaptisé consultation, réalisé par le Magazine de M.Sawas me laisse de marbre, surtout lorsque l’on prend la peine de lire «l’interprétation !? » qui en est faite.

Quel jeu joue-t-il, ou veut –il en arriver ? quel compte souhaite-t-il régler, mystère.

Mais quand même, lorsque la mauvaise foi prend de telles proportions, il faut mettre les points sur les « i » et poser quelques questions.

Commençons donc par le comble de cette foutaise organisée, en reprenant cette phrase écrite dans les commentaires : « Quand la critique est excessive elle devient insignifiante » J’ajouterai : quand elle est outrancière, elle est méprisable.

J’approuve cette sentence et me demande pourquoi l’auteur de l’article ne se l’ai pas faite sienne ? Tout est dit en si peu de mots, alors pourquoi tenter une interprétation qui n’engage que son rédacteur, et non le corps électoral carcassonnais ? Réponse : quand on « roule » pour Pérez, il faut tenter d’abattre, par tous les moyens, y compris les plus tordus, les adversaires potentiels.

M.Sawas n’a-t-il pas récemment descendu en vrille Ségolène Royal lors de sa venue à Carcassonne, prenant ouvertement parti pour Hollande, en affirmant que « la messe était dite ! » Soulignons aussi que si Hollande a les faveurs du Magazine, Pérez soutient Aubry, mais les gens de gauche ne sont plus à une contraction près…….

Ensuite, remarquons, et c’est remarquable, que :

  • Perez est le seul homme de gauche, cité dans le sondage et il est opposé à tous les autres qui sont censés être de droite : (Les résultats sont loin d’être à l’avantage du maire sortant qui avec un modeste 35% se trouverait soutenu que par un peu plus d’un tiers de l’électorat)
  • Que le parti communiste n’est pas représenté, que les verts sont occultés
  • Que le FN ait été volontairement et arbitrairement exclu de la liste des personnalités pour lesquelles on pouvait voter. ce parti n’est pas ma tasse de thé, et je l’ai toujours combattu. Mais la France est une démocratie, ce parti est légal, son représentant local a autant de droits et de devoirs que n’importe quel citoyen, d’autan qu’il a fait score plus qu’honorable aux dernières consultations électorales ;

En résumé, au nom de quelle éthique Le Magazine prive-t-il des citoyens Carcassonnais de la possibilité de s’exprimer et de voter pour d’autres leaders locaux ?

Réponse : une éthique stalinienne !

Aussi, les « intéressantes indications pour l’avenir », que Le Magasine livre dès aujourd’hui, à savoir que Pérez est un génie visionnaire et travailleur, loin devant les autres dans ce « sondage », s’apparentent à un bourrage de crâne, orienté et partisan. C’est dire tout le crédit qu’on lui porte !

Il faut être bien présomptueux pour dire que ceux qui sont « dans les choux » n’ont aucun avenir politique. Mais il est vrai aussi, qu’en matière de « feuille de choux » Le Magasine n’a plus rien à prouver………….

Nous n’attendons plus que « Zine » maintenant pour rehausser le niveau…

A propos « Zine » est-il vrai que peut être le PS préférerai une femme pour les prochaines législatives sur la première circonscription ce qui remettrai en cause la candidature de Jean Claude PEREZ ?

Tout ce qui précède étant dit bien entendu … « en toute amitié ».