CARRE DES SOLDATS DU CIMETIERE SAINT MICHEL : STELES MUSULMANES PROFANNEES

Je n’aurais jamais imaginé que ma ville serait confrontée à l’ignominie, au déshonneur, à l’incommensurable bêtise humaine.

En allant profaner les tombes de ceux qui sont morts pour que nous restions libres, des individus aussi lâches que vils se sont rendus coupables des pires méfaits du pire des crimes.

Je ne préjuge en rien sur l’origine des auteurs, et n’émet aucune hypothèse sur des motivations innaceptables et provocatrices, ou sur des consciences manipulées.


J’espère simplement et fortement que très rapidement, ils seront arrêtés, ils seront confondus et durement punis.

Le carré des soldats du cimetière Saint Michel doit rester un lieu de respect et de reconnaissances, un lieu de mémoire, un lieu du souvenir un lieu sacré ou reposent ceux qui sont allés jusqu’au sacrifice suprême ;


La haine, la xénophobie et le racisme n’ont jamais engendré que misère et malheur,

Nos valeurs sont ailleurs, convaincues de la volonté de l’homme de quitter les arcannes d’un obscurantisme inutile et dévastateur ; Nos valeurs sont dans une démarche constructive qui se doit de rappeler à l’homme, l’amour de son prochain.

Je pense aux familles blessées et humiliées, je salue le monde combattant meurtri, je m’incline et prie sur les tombes des héros.

Chaque 1er novembre au carré des soldats du cimetière saint michel toutes les tombes sont fleuries et portent le drapeau tricolore