CEREMONIES DU PREMIER NOVEMBRE

C’est une tradition que de débuter les cérémonies d’homage aux morts de toutes les guerres au cimetière St Michel au sein du carré des soldats.

les personalités civiles et militaires ont rendu les honneurs et fleuri les tombes des soldats qui sont morts pour la France. Cette année l’émotion était particulièrement vive car ce carré des soldats accueuille depuis peu, la dépouille du Capitaine MEZZASALMA tombé en afghanistan.

Le colonnel COLIN délégué départemental du souvenir français a donné lecture du message du Président Général du souvenir Français

MESSAGE du PRÉSIDENT GÉNÉRAL

du SOUVENIR FRANÇAIS

pour le 1er novembre 2010

__

En ces instants où nous nous recueillons devant les tombes de ceux qui ont versé leur sang pour défendre les valeurs qui cimentent notre Patrie, ayons une pensée particulière pour ces jeunes lycéens et étudiants qui, voici 70 ans, le 11 novembre 1940, sont allés, bravant l’interdiction de l’occupant, déposer une croix de Lorraine de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu

Magnifique exemple pour notre jeunesse d’aujourd’hui, ces adolescents d’hier, refusant l’esclavage, ont voulu honorer de façon éclatante le sacrifice de leurs aînés et montrer, en brandissant le flambeau de la Liberté et de la Justice, que le combat continuait, génération après génération.

Molestés, incarcérés, certains assassinés, ils ont témoigné leur attachement farouche à l’ Honneur de la France. Avec ceux d’entre eux qui sont encore parmi nous, ayons à cœur, Compagnons du Souvenir Français, de faire connaître à nos jeunes contemporains, le sens et la portée de leur engagement.

Contrôleur général des Armées

Gérard DELBAUFFE

Après l’homage rendu aux soldats du Maréchal de LATTRE de TASSIGNY place de la poste, les personalités se sont rendues devant le monument errigé à la mémoire des victimes et des disparus d’Afrique du Nord et d’Outre Mer dans l’enceinte du cimetière La Conte.

Le Président des rapatriés Maître HADJADJ a rappellé le sacrifice de toutes les victimes de ces conflits fratricides et en particulier celui des 200000 harkis qui après le cessez le feu de 1962, ont été massacrés par le FLN

La cérémonie s’est terminée par un dépôt de gerbe et un hommage rendu au Maréchal JUIN sur la stèle érigée sur le rond point du Lycée Jules fil, ou Claude TELESE Président de l’association du corps expéditionnaire en Italie a adréssé ses chaleureux remerciement aux personalités présentes.