QUAND LES SYNDICALISTES MANIPULENT LA JEUNESSE

Nostalgiques de Mai 68, ou manipulateurs notoires ? Difficile de donner réponse a cette question tant l’évidence est là.

Fier d’annoncer qu’à Carcassonne Toulouse ou Rodez, les jeunes seront dans, la rue pour manifester contre la réforme des retraites…

Paradoxal quand même de constater que la jeunesse de nos régions prend parti contre la réforme des retraites qui a pour but un : de sauver le système par répartition et deux d’éviter que ce soit précisément notre jeunesse qui supporte à terme les conséquences financières d’un immobilisme prôné par les parti de gauche.

Ou est la cohérence. Il ne fait aucun doute que les syndicats d’enseignant et les autres incitent nos jeunes à « aller au charbon » pour leur compte; c’est irresponsable et pitoyable.

J’en profite pour féliciter les « jeunes populaires » et leur responsable de se mobiliser pour les futures échéances électorales et en particulier les élections cantonales, et je me permets aussi de leur dire qu’être élu ou essayer de l’être c’est bien, mais que pour arriver à ce résultat seul un travail de fond, un travail au quotidien, et un travail constant assureront les succès de nos idées et de notre idéal.