MEILLEURS VOEUX POUR 2010

Depuis l’âge de dix huit ans j’ai été de tous les combats politiques pour défendre les idées et les valeurs du RPR d’abord et de l’UMP ensuite. J’ai grandi avec la conviction que le travail et le don de soi devait être les outils qui permettent à un homme ou à une femme politique d’obtenir la reconnaissance des militants et des électeurs.

En cette année riche en évènements pour notre mouvement, nos échecs et nos déconvenues sont la conséquence de n’avoir pas eu l’humilité de prendre en compte la réalité du terrain, de ne pas avoir su écouter nos électeurs.

Comme les fins d’années sont faites de bilans et d’espérance, je souhaite que pour les prochaines batailles qui s’annoncent difficiles, nous puissions retrouver la dynamique qui a été celle des présidentielles et des législatives.

Le résultat des élections régionales s’il reste favorable aux partis de gauche, signifiera pour les prochaines années le maintien d’un système clientéliste et sectaire empêchant l’émergence d’initiatives porteuses de développement et d’emploi.

Il faut offrir aux languedociens d’autres perspectives, créer les conditions de l’alternance, pour rompre la chape de plomb qui étouffe notre département et notre région.

C’est le vœu politique que je formule pour 2010.

Je souhaite remercier du fond du cœur, les Carcassonnaises, les Carcassonnais, les Audoises et les Audois qui par leurs messages leurs appels téléphoniques, m’ont soutenus et me soutiennent dans les moments difficiles que j’ai traversé et que je traverse.

C’est la conséquence de tout engagement politique ; et même si cet engagement a un prix, ce doit être celui de l’honneur, de la sincérité, du courage, du désintéressement, et du don de soi…

Pour partir d’un bon pied à l’aube de cette nouvelle année 2010, je vous souhaite tout ce que chacun peut désirer, une excellente santé pour vous donner l’énergie et la joie de réaliser vos rêves.

Merci de votre confiance, merci de votre amitié