MEILLEURS VOEUX POUR 2010

Depuis l’âge de dix huit ans j’ai été de tous les combats politiques pour défendre les idées et les valeurs du RPR d’abord et de l’UMP ensuite. J’ai grandi avec la conviction que le travail et le don de soi devait être les outils qui permettent à un homme ou à une femme politique d’obtenir la reconnaissance des militants et des électeurs.

En cette année riche en évènements pour notre mouvement, nos échecs et nos déconvenues sont la conséquence de n’avoir pas eu l’humilité de prendre en compte la réalité du terrain, de ne pas avoir su écouter nos électeurs.

Comme les fins d’années sont faites de bilans et d’espérance, je souhaite que pour les prochaines batailles qui s’annoncent difficiles, nous puissions retrouver la dynamique qui a été celle des présidentielles et des législatives.

Le résultat des élections régionales s’il reste favorable aux partis de gauche, signifiera pour les prochaines années le maintien d’un système clientéliste et sectaire empêchant l’émergence d’initiatives porteuses de développement et d’emploi.

Il faut offrir aux languedociens d’autres perspectives, créer les conditions de l’alternance, pour rompre la chape de plomb qui étouffe notre département et notre région.

C’est le vœu politique que je formule pour 2010.

Je souhaite remercier du fond du cœur, les Carcassonnaises, les Carcassonnais, les Audoises et les Audois qui par leurs messages leurs appels téléphoniques, m’ont soutenus et me soutiennent dans les moments difficiles que j’ai traversé et que je traverse.

C’est la conséquence de tout engagement politique ; et même si cet engagement a un prix, ce doit être celui de l’honneur, de la sincérité, du courage, du désintéressement, et du don de soi…

Pour partir d’un bon pied à l’aube de cette nouvelle année 2010, je vous souhaite tout ce que chacun peut désirer, une excellente santé pour vous donner l’énergie et la joie de réaliser vos rêves.

Merci de votre confiance, merci de votre amitié

REGIONALE 2010 RAYMOND COUDERC EN VISITE A BELPECH

Comme il l’avait annoncé il y a quelques semaines, Raymond COUDERC, tête de liste UMP pour les régionales de 2010 poursuit sa « tournée des oubliés »

Ce Dimanche c’est dans le canton de Belpech qu’il s’est rendu pour un programme de visite copieux où il était accompagné pour la circonstance par Michel PY et Isabelle CHESA, et les délégués UMP des trois circonscriptions du département

Accueulli par Julien MARIO, Conseiller général du Canton, il s’est rendu en premier lieu à la ferme du CERDAN pour rencontrer, Jean-Marc COTXET Producteur de Lait.

Ils sont 45 dans le département de l’Aude à produire du Lait avec les difficultés que l’on connaît.

Pour le cas précis, cette entreprise est rémunérée en moyenne 60 € en dessous du cout de sa production de la tonne de Lait. Autan dire qu la situation est difficile pour ces entreprises comme l’on montré les évènements récents.

C’est beaucoup de désespérance que l’on a perçu dans la voix de nos interlocuteurs devant cette situation catastrophique qui a épuisé les trésoreries des exploitations et qui ne leur permettent même pas d’entretenir de façon correcte l’outil de production.

Le circuit court semble être une partie de la solution pour écouler la production par la vente directe, Mais cela ne peut concerner qu’une partie de l’activité de l’entreprise qui produit quelques 80 tonnes de lait par mois.

Par la suite et jusqu’en fin de matinée c’est pierre ARLENGAUD ébéniste à BELPECH, Maitre artisan et membre du bureau de la Chambre de Métiers de l’Aude qui a accueilli dans son entreprise le sénateur Maire de BEZIERS.

Pierre ARMENGAUD a réussi la performance de conserver intact le « Moulin » .

Ce bien familial transmis par le grand père comprend une scierie à l’ancienne fonctionnant à l’énergie hydraulique grâce a une chute d’eau située sur la Vixiège et un atelier ou Pierre restaure et fabrique des meubles précieux et ou il fabrique également un original Ballon de Rugby qu’il commercialise sur place à Belpech mais également dans une boutique récemment ouverte à Toulouse.


Pierre ARMENGAUD est aussi et en même temps un défenseur ardent de « l’artisanat d’art » dans son acception la plus noble ou la technique la plus sophistiquée est au service de la création pure.

Son combat n’est pas facile au sein des structures consulaires et professionnelles, même si cette branche du secteur des métiers représente une réalité économique en termes d’emploi et de valeur ajoutée ; il a remis pour la circonstance un dossier complet à Raymond COUDERC.

Apres quoi c’est sous la grande halle de Belpech ou se tenait une magnifique foire au gras que se sont retrouvés Raymond COUDERC et ses proches qui ont pu échanger avec les producteurs de gras et leurs clients.

Un petit tour sur la foire, une visite sur les stands, un apéritif à la médiathèque ou avaient lieu quelques intronisations par la confrérie compétente et tout l monde a regagné l grande halle qui pour la circonstance était devenue un immense restaurant ou fut partagé un solide repas pour clore cette matinée de Campagne à la rencontre des « oubliés » de Georges FRECHE.

Isabelle CHESA et Monsieur Bernard MARTIN éleveur de moutons se racontent des histoires de Campagne, mais pas n’importe laquelle: la campagne électorale de 1998 ou Isabelle conduisait la liste pour l’Aude et ou monsieur Martin était son collistier. Election qui avait vu la victoire et l’élection de jacques BLANC à la présidence du Conseil Régional. Un heureux présage espérons le pour 2010

Isabelle en discussion avec Jean Paul NICOL Maire de Belpech

DERNIERE PERMANENCE D’ISABELLE CHESA POUR L’ANNEE 2009

Chers Amis,

Depuis deux ans maintenant, tous les deuxièmes et quatrièmes vendredis de chaque mois, je tiens une permanence au siège de l’UMP 18 rue Coste Reboulh à Carcassonne.

Je reçois les personnes qui désirent me rencontrer de 17h30 à 18h30 et à partir de 18h30 j’anime une réunion ou sont abordés des thèmes qui concernent des sujets d’actualités de portée Nationale, Régionale, Départementale, ou locale, selon les évènements qui précèdent la réunion.

Ma dernière permanence pour l’année 2009 se tiendra le vendredi 11 Décembre.

Nous aborderons les sujets suivants :

– Actualités départementales et particulièrement les affaires au conseil Général,

– La réforme de l’identité Nationale

– Point sur les élections régionales des 14 et 21 Mars Prochain

Vous êtes cordialement invités à y participer

Dans l’attente de vous retrouver je vous prie d’agréer Chers amis mes salutations amicales.

Isabelle CHESA

CANTON DE PEYRIAC-MINERVOIS: Les MILITANTS AUX COTES D’ ISABELLE POUR LES REGIONALES 2010

C’était la quatrième rencontre de l’année avec les militants du canton de peyriac, et l’accueil est toujours aussi chaleureux et amical.

Il faut dire que Françoise Gilles Patrice et Karine sont passés maitre dans l’art d’organiser ces réunions mi-amicale mi politique ou le dénominateur commun est le plaisir de se retrouver.

Depuis le dernier diner la circonscription a connu 2 comités de circo, un comité départemental, il y a eu la commission d’investiture pour les régionales et le Conseil National qui a validé les choix de la commission d’investiture.

Isabelle a donc fait le point exhaustif sur ce calendrier.

Elle a également expliqué le contenu de la conférence de presse tenue dans le cadre de l’observatoire politique départemental, et développé les thèmes qui ont été examinés à cette occasion.

Pour les élection Régionales les leaders étant connus, elle a insisté sur le travail qui devra être réalisé pour motiver et redynamiser les militants pour une campagne ou tout peut arriver , car le camp adverse est quelque peu affaibli par les querelles internes certe, mais il ne faudra pas oublier que la bête politique qui sommeille dans le président sortant Georges FRECHE, ne se laissera pas abattre facilement.

Gagner une élection pour une formation politique c’est de la responsabilité des candidats qui doivent rassembler les militants autour de leur projet; Mais ce sont ces mêmes militants qui assurent le succes final par le travail qu’ils sont capables de faire sur le terrain.

Ceux du canton de Peyriac l’ont prouvés au cours des Présidentielles et des Législatives 2007. Il ne fait pas de doute pour la Présidente départementale qu’ils sauront être présents une nouvelle foi pour les Régionales de 2010.

Chaleureusement applaudie par l’assemblée, elle a obtenue de multiples témoignages d’amitiés et d’encouragements, et elle sait pouvoir compter sur la disponibilité , le travail et l’engagement des troupes constituée autour de la responsable cantonale Françoise MOREAU.

JOURNEE NATIONALE D’HOMMAGE AUX MORTS POUR LA FRANCE PENDANT LA GUERRE D’ALGERIE

Ce sont Pascal ZINGRAFT secrétaire général de la préfecture Tamara RIVEL, conseillère régionale, Jeanine VINCENT, adjointe au Maire de Carcassonne, monsieur FRICOU président du Comité d’entente des anciens combattants de l’Aude, et le Président des harkis de l’Aude, qui ont déposé les gerbes pour les cérémonies d’hommages aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie.

Personne à l’appel pour déposer pour le compte du conseil général de l’Aude qui avait semble-t-il « boycotté la manifestation pour cause d’incompatibilité de date (19 mars ou 5 Décembre)

Manifestation simple et émouvante durant laquelle Le secrétaire général de la préfecture à donné lecture du message de monsieur Hubert FALCO secrétaire d’Etat à la défense et aux anciens combattant dont vous trouverez le texte ci-dessous.


L’instant de recueillement de Monsieur FERROUDJI ,Président des anciens combattants et harkis de l’Aude

Une fausse note cependant pour déplorer l’attitude désinvolte voire irrespectueuse de l’adjoint au Maire chargé des finances de la ville qui, nous l’espérons est plus doué pour les chiffres qu’il n’est au fait du protocole

En effet on peu sortir les mains des poches pendant les moments de recueillement et on n’est pas obligé de distraire ses collègues durant les temps forts d’une cérémonie. A bon entendeur, Monsieur Fernandez…

LE MINISTRE ALAIN MARLEIX EN PAYS DE SAULT

Aux dires du Maire de Belcaire Emmanuel BRESSON c’est la première foi qu’un ministre de la République se déplace en Pays de Sault et particulièrement à Belcaire.

A l’invite du Président de l’AEMA, Alain MARLEIX , Raymond COUDERC, Michel PY et Isabelle CHESA ainsi que 120 invités ont bravé les intempéries puisque c’est sous une tempête de neige qu’ils sont parvenus à rejoindre le foyer de Belcaire.

Le Ministre ne s’est pas trouvé dépaysé puisque lui-même originaire d’une commune de Montagne, est habitué aux rigueurs du climat et aux basses températures. Il est en effet député du Cantal après avoir été Maire de la commune de MASSIAC dans ce département du Massif-Central, conseiller général et même vice-président du Conseil Général

Par contre à l’intérieur de la salle des fêtes, il régnait une atmosphère chaleureuse et conviviale et c’est sous une salve d’applaudissement que le secrétaire d’Etat à l’intérieur et aux collectivités territoriales a pris contact et salué les participants à cette manifestation.

Après le discours de bienvenue d’Emmanuel BRESSON encourageant le ministre à poursuivre la difficile réforme engagée par le gouvernement et inscrite au programme Présidentiel de Nicolas SARKOZY, Raymond COUDERC, à son tour, a salué le courage politique de notre hôte.

Il a par la suite tracé les axes de sa campagne pour les élections Régionales et sollicité la confiance des Audois pour battre les 14 et 21 Mars prochain le, je cite, « Septimaniaque Georges FRECHE Président sortant de notre Région ».

Président dont la caractéristique principale est de considérer que le développement du Languedoc Roussillon se fera en concentrant les efforts et l’argent sur la capitale Régionale MONTPELLIER, qui induira par la suite le développement de l’ensemble des territoires de l’Aude de l’Hérault du Gard des Pyrénées Orientales et de la Lozère.

Pour Raymond COUDERC cette approche est contraire et néfaste à un développement harmonieux et équilibré du et des territoires, et procède d’une vision politique étriquée et irréaliste.

Le Ministre Alain MARLEIX dans sa prise de Parole a parfaitement synthétisé, dans une intervention complète, technique et très pédagogique la réalité de la réforme engagée, dénonçant au passage l’enfumage et la désinformation pratiquée par les partis et surtout les élus locaux de Gauche qui craignent plus pour leur avenir politique, qu’il ne con teste le bien fondé de la réforme.


Alain Marleix a fait le tour de toutes les tables et a salué individuellement les 120 invités présents à Belcaire, avant de quitter la salle des fêtes de Belcaire.

Après les discours et à la suite du repas servi pour l’occasion les personnalités rejointes par Madame CHARVET préfet de l’Aude se sont retrouvés dans les locaux de l’entreprise VALENDRE pour procéder à l’inauguration officielle de cette entreprise.

Nous publierons dans un prochain billet l’intégralité de la prise de parole d’ALAIN MARLEIX.