LE CANDIDAT AUX REGIONALES A LA MANIFESTATION OCCITANE

14h35, Arrivés de Belcaire pour le Square André CHENIER à Carcassonne, juste à temps pour assister et encourager les manifestants à la rencontre des langues régionales.

Plus de 15000 personnes pour cette manifestation et un temps ensolleillé pour accompagner les drapaux frappés de la croix occitane sur les quatre kilomètres du parcours, jusqu’au pied de la cité Médiévale.

Une intervention de Raympond COUDERC encourageant le combat des valeurs traditionnelles,une intervention d’Isabelle saluant dans sa bonne ville non seulement les « occitanistes » mais encore les bretons, les basques, les catalans,les corses, et se permettant le luxe de conclure sont propos en occitants

RAYMOND COUDERC ENTAMME SA CAMPAGNE POUR LES REGIONALES A ESPEZEL

La campagne pour les élections Régionales a été lancée sur l’Aude Samedi dernier.

Des 9H30 Isabelle CHESA, conseillère Régionale était à Espezel, commune du plateau de Sault dans l’attente de la venue de Raymond COUDERC Sénateur Maire de Béziers et Candidat a la conduite de la liste UMP pour les élections Régionale.

Dans son programme Raymond COUDERC a entamé ce qu’il appelle la tournée des « oubliés » entendez oubliés par le conseil Régional et son président qui s’est grandement concentré sur les zones urbaines.

Accueilli par La conseillère Régionale sortante et Présidente départementale de l’UMP, Par Emmanuel BRESSON Maire de la commune voisine de BELCAIRE, Michel PY secrétaire départemental de l’UMP et Maire de LEUCATE, Julien MARIO Conseiller général du Canton de BELPECH et président du groupe de l’opposition au conseil Général.

Raymond COUDERC a longuement visité la foire pris contact avec les exposants, avec les éleveurs puisque la foire d’Espezel est l’occasion de ventes aux enchères d’ovins et bovins , de concours d’animaux et surtout un lieu d’échanges et de convivialité pour tous les acteurs du monde rural.

A 11h30 Raymond COUDERC et les personnalités présentes se rendaient à l’invite d’Emmanuel BRESSON à Belcaire, pour visiter d’abord l’entreprise VALENDRE installée sur sa commune depuis plusieurs année ; pour visiter les réalisations de la filière « bois énergie »( Chaudière bois et capteur photovoltaïque) actions et investissements qui ont rendu sa commune autonome sur les consommations d‘énergies utilisées pour le chauffage des bâtiments communaux.

La matinée s’est terminée au foyer de BELCAIRE ou une centaine de militants attendaient les cadres de l’UMP et Raymond COUDERC.

Emmanuel BRESSON, Michel PY et Isabelle CHESA ont tour à tour planté le décor des enjeux de la Campagne pour les régionales précédent en cela Raymond COUDERC qui a tracé devant les militants les caractéristiques de son programme de ses actions, qui a montré sa volonté de sortir la région Languedoc-Roussillon du Carcan sectaire et despotique dans lequel Georges FRECHE l’a plongé depuis 2004.

En montagne et à Belcaire en particulier les choses finissent souvent autour d’un buffet, copieusement garni de charcuterie locale ; la tradition a été respectée.

Tout juste le temps d’une petite dégustation et les personnalités ont pris le chemin de CARCASSONNE pour assister au départ de la manifestation Occitane

AG DE LA FEDERATION DU BATIMENT

A 9h15 s’est tenue l’assemblée générale statutaire de la fédération du bâtiment et des travaux publics de l’Aude.

A 10 heures la séance institutionnelle accueillait Monsieur le secrétaire général de la Préfecture de l’Aude, Messieurs ESCOURROU Vice président de L’agglo, Martinez représentant le président du Conseil Général, Patrick MAUGARD Président de l’association des maires de l’Aude, et madame Isabelle CHESA Conseillère régionale

La 14 ème Convention du bâtiment et des TP qui s’est déroulée à Carcassonne sous la Présidence de André TIQUET, président de la FFBTP et sous les vice-présidences de André MARATUECH et Georges DESPLATS, a été l’occasion de faire le point sur ce secteur important de l’économie départementale dans une année de crise.

Cette crise touche particulièrement le bâtiment et les TP par la difficulté pour les particuliers et les collectivités de mobiliser les ressources financières compte tenu de la frilosité des établissements financiers.

Malgré une réelle baisse en volume et valeur en 2009 les responsables gardent une certaine sérénité.

Ils affichent cependant quelques inquiétudes dans l’attente de la Loi de finance par rapport à l’instauration de la taxe Carbonne et à la réforme de la taxe professionnelle.

André TIQUET concluait son intervention en positionnant sa fédération comme « combative et visionnaire comme toujours et au plus près du terrain »

Dans cette convention de haute tenue, la seule fausse note que l’on peut déplorer est le discours politicien et sectaire de Marcel Martinez conseiller général chargé du développement économique au sein du Conseil Général.

A partir de 11 heures …

« La crise nous est-elle tombée sur la tête ? Faut –il être fou pour être entrepreneur ? » étaient les thèmes de la conférence donnée par Philippe BLOCH, conférencier et consultant renommé.

Un témoignage utile pour faire l plein d’énergie et d’optimisme cette période mouvementée

PERMANENCE DE LA PRESIDENTE DEPARTEMENTALE

Isabelle CHESA tiendra sa permanence au 18 de la rue coste Reboulh ce Vendredi 23 Octobre 2009.

  • De 17h30 à 18h30 Réception du public
  • A partir de 18h30 Réunion

Compte tenu de l’actualité les sujets non traités il y a quinze Jours seront remis à l’ordre du jour.

– L’activité de la Présidente des derniers quinze jours

– Compte rendu de la réunion du comité de circonscription;

– Dernières informations sur la Campagne pour les élections Régionales;

– La Taxe Carbonne;

– La réforme des collectivités territoriales;

INAUGURATIONS A LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU HAUT-CABARDES

Isabelle CHESA a assisté à l’inaugurations de la Stèle des mineurs et de la plateforme bois énergie à VILLANIERE.

Georges FRECHE était représenté par Yves PIETRASSENTA vice président du Conseil Régional en charge du développement durable, et Isabelle était la seule conseillère régionale du Département a avoir fait le déplacement dans la communauté du Haut-Cabardes.

Le Président du conseil Régional préfère sans nul doute la Ville au milieu rural, tant ses venues dans la campagne du Languedoc Roussillon sont rares.

Le Président du Conseil Général, le Député de la première circonscription, le Secrétaire Général de la Préfecture, Conseillers Généraux et Maires étaient également présents dans cette après-midi ensolleillée mais « fraiche » au coeur de la Montagne Noire.

AIGUES-VIVES: LE SUCCES

Cette Onzième édition de la fête du Riz de la Pomme et du Vin d’Aigues-Vives fut un succès populaire incontestable.

Les exposants, producteurs locaux, artisans commerçants sont présents en grands nombre car ils ont parfaitement mesuré le caractère indispensable de leurs participations par le nombre croissant de visiteurs qui venus de tout le département et de l’Hérault tout proche viennent faire leurs courses.

Isabelle CHESA s’est associée à chacune des onze éditions, qui récompensent les efforts de l’association Histoires d’Aigues Vives et de son Président Roger BORIES soutenus efficacement par le Conseil Municipal du Village présidé par son Maire Jean-Louis CASSIGNOL.

Au fur et à mesure des années chacune et chacun des participants à la fête, élus, exposants et visiteurs ont plaisir à se rencontrer .

Cette atmosphère conviviale que les organisateurs ont su créer se ressent et s’apprécie et contribue largement à la réussite de cette rencontre annuelle attendue et chaleureuse.

Le ruban symbolique vient d’être coupé.

En ce début de matinée ensoleillée beaucoup de monde dans les rues d’Aigues-Vives

La parole aux officiels et aux élus : c’est la traditionnelle heure des discours et des remerciements.

On presse la pomme et on boit le jus au sortir du pressoir

Isabelle visite l’exposition de dessins et de jouets confectionnés par les enfants du village et présentés par leur animatrice

En discussion avec un artisan de Laure venu exposer en voisin

Un aparté entre Françoise Moreau du canton de TRAUSSE MINERVOIS et Monsieur le Maire d’AZILLE

JEUNESSE ET MODERNITE A LA CAVE DE FABREZAN

Les celliers CHARLES CROS a Fabrezan compte à ce jour 250 Adhérents après la fusion en 93 de Fontcouverte et Ribaute et en 2007 celle de Montlaur et du Val de Dagne.

Laurent RAUX Président et Benoit FOULAQUIER directeur manage des installations modernes remarquables pouvant abrite 120000 hectos de production.

Seuls 70000 sont traités à ce jour.

Les eux tiers des produits de la cave sont des « vins de pays »

La commercialisation est asuré par le val d’orbieu( Vignerons de la Méditerranée.

Pour ces jeunes responsables le salut viendra de l’eau et d’irrigation. Non pour faire « pisser la vigne » mais pour lui donner le confort dont elle a besoin dans le processus avéré du changement climatique.

Ce combat sera rude car même si des démarches ont été entamées par le syndicat de l’Orbieu, ni la DDA ni l’agence de l’eu n’ont donné suite a ses demandes repoussant les projets en 2012.

En 2012 aux dires de messieurs RAUX et FOULAQUIER il sera trop tard.

La compagnie du « Bas Rhône » parait être la mieux à même de répondre a cette nécessité.

Au terme de ces visites, je tiens à remercier l’ensemble des professionnels qui m’ont chaleureusement accueillis, et avec qui j’ai pu avoir des échanges vrais qui m’ont permis d’encore mieux m’imprégner des préoccupations quotidiennes des hommes et des femmes qui exercent ce métiers difficile .

Je ne manquerai pas de faire remonter tous ces éléments aux responsables politiques nationaux, c’est mon travail de conseillère Régionales et ma responsabilité d’élue

Je tiens à remercier aussi celles et ceux qui m’ont accompagnés durant ces deux semaines consacrées à la viticulture

DES VIGNOBLES DU CARSAC A CAVANAC AU DOMAINE DE LA TUILERIE A TAURIZE

A Cavanac, Messieurs BERNARD président, PIVA directeur, messieurs GUIRAUD et DEPAULE respectivement vice président et trésorier, ont en charge les destinées des cents adhérents des vignobles du CARSAC.

Ils constatent un affaiblissement des rendements sur leur terroirs et appellent de leurs vœux l’irrigation pour redonner au terroir en souffrance depuis plus de deux ans, qualité et vigueur.

Les installations dont ils disposent leur permettent de traiter des récoltes de 55 à 65000 hectolitres, ils ne rentrent qu’aux alentours de 45000 Hectos.

Ils attendent des pouvoirs publics un allègement des charges et une moralisation du commerce , et réclament comme pour les céréales des DPU

Dans le Val de Dagne à TAURIZE et plus précisément au domaine de la tuilerie , le travail se fait en famille.

A coté de Jean-Louis LECLERE et de son épouse, le fils Olivier et sa jeune épouse vont prendre la relève de l’exploitation familiale qui compte aujourd’hui près de 40 hectares dont une petite moitié en fermage.

La commercialisation est assurée localement par Jean-Louis.

Cette année la récolte est en baisse de 15% environ mais chez les Leclère regroupés en GAEC (du Tourillou), l’heure n’est pas au découragement.

AU CHATEAU DE MALVES, A LA CAVE COOPERATIVE DE CONQUES

Les Frères BOUSQUET Christian et Jean-Louis règnent sur les 160 hectares répartis sur 6 communes, qui constituent le domaine du château de MALVES en MINERVOIS.

Si l’heure n’est pas à l’optimisme, la volonté de réussite et l’amour du métiers les habitent.

Demandeur d’une irrigation « qualitative » pour assurer la pérennité et la santé de leur vignoble ils ont réussi le tour de force de commercialiser la quasi totalité de leur production chez les cavistes, et la restauration.


A CONQUES sur ORBIEL, la fusion Conques-Villalier a un an d’existence.

Pour le Président de « Vignoble-Alliance » Monsieur PINEL et son directeur Monsieur TANDOU, le challenge qu’ils se sont fixés est de réussir à vendre du  » petit vrac » à l’export..

Pour eux aussi prix du vin, irrigation et produit phytosanitaire, sont les clés de la survie de la profession

VISITE A LA CAVE DE RIEUX MINERVOIS

Dans le magnifique caveau de la cave de Rieux-Minervois, Isabelle CHESA a été accueillie par Monsieur Pierre DESTREM maire de la commune, et par messieurs HANNEL ET BOURREL respectivement président et directeurs de la nouvelle structure «Alliance-Minervois » regroupant les caves de La Livinière, Villalier ,Homps, et Rieux..

Cette fusion récente et réussie, regroupe pas moins de 650 adhérents.

Pour ces vendanges, la récolte 2009 est en diminution de près de 40% par rapport à 2008 qui avait déjà été une petite année. La question du revenu du viticulteur se pose dons avec encore plus d’acuité, avecune nouvelle diminution de 50% ;

Prix du vin, Irrigation, attitude de la grande distribution, Installation des jeunes face à une pyramide des âges problématique, Concurrence déloyale des pays voisins comme l’Espagne , non soumis aux mêmes contraintes quant au prix de la main d’œuvre et aux produits phytosanitaires, surévaluation du foncier, sont les éléments déterminants et récurrent d’une viticulture en difficulté.