XAVIER BERTRAND SECRETAIRE GENERAL DE L’UMP AVEC LA CARAVANE A PORT-LEUCATE

Il faisait chaud très chaud sur la plage du KILOS à PORT –LEUCATE, en ce 28 Août lorsque vers 15h15 Xavier BERTRAND qui avait atterri à Perpignan, a été accueilli sur la caravane de l’UMP par Isabelle CHESA présidente Départementale du Mouvement Michel PY secrétaire départemental Christian THERON conseiller Général UMP du Canton de Sigean, en présence de Gilles ICHER, Thierry SAUZE, Emmanuel BRESSON, délégués de circonscription, et d’Amélie ARRO responsable des Jeunes Populaires et Benoit VALERY son adjoint.

C’était un plaisir pour nous d’accueillir également Marie-Thérèse SANCHEZ-SHMIDT nouvellement élue au parlement Européen, qui accompagnait notre secrétaire général.

Plus d’une centaine de militants étaient venus à Port Leucate saluer celui qui exerça avant sa nomination à la tête de l’UMP plusieurs mandats ministériels :


Secrétaire d’Etat à l’assurance maladie, auprès du ministre de la santé et de la protection social du 31/03/2004 au 29/11/2004

Secrétaire d’Etat à l’assurance maladie, auprès du ministre des solidarités, de la santé et de la famille du 29/11/2004 au 31/05/2005

Ministre de la santé et des solidarités du 02/06/2005 au 26/03/2007

Ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité du 18/05/2007 au 18/06/2007

Ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité du 19/06/2007 au 17/03/2008

Ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité du 18/03/2008 au 14/01/2009

Il ne fait aucun doute que cet ancien agent d’assurance qui a gravi les marches de la politique avec engagement et enthousiasme, aime le contact avec le public , avec ses concitoyens.

Après l’intervention de bienvenue de Michel PY secrétaire départemental, Isabelle CHESA a son tour s’adressant à Xavier BERTRAND tenait à saluer le travail fait par les militants sur cette « terre de mission » qu’est notre Département , « Pays CATHARE » avec tout ce que cela comporte, pays de souffrance au chevet de sa viticulture, principale activité économique, en grande difficulté.

A son tour Marie-Thérèse SANCHEZ-SCHMIT, député Européen, déclarait mettre tout son enthousiasme toute son énergie toute sa disponibilité, au service de ses concitoyens, au service des entreprises et de l’ensemble des collectivités territoriales pour faire progresser les idées et faire avancer les dossiers de sa compétences. Quand on connaît Marie-Thérèse, on peut être sur que ce ne sont pas des paroles en l’air.

Xavier BERTRAND prenant alors le micro et s’adressant à l’assistance, déclarait qu’il n’avait pas l’intention de faire un discours , mais de répondre aux questions que l’on désirait lui poser tout à fait librement, et que seule « l’insolation » pourrait interrompre ce dialogue.

L’assistance s’est volontiers prêtée au jeu et ainsi furent évoqués le pb des retraites pour les femmes, les modalités et l’objectif du grand emprunt lancé par le Président de la République, la taxe Carbonne, le prélèvement à la source, le Pb de la Viticulture, celui de la réformes des collectivités territoriales.

Pour conclure se félicitait de la qualité des question posées, car considère-t-il s’est le moyen pour moi de prendre directement le ressenti de la population et de faire remonter auprès des membres du gouvernement du premier ministre et du président de la république les questions que se posent les Français , mais de contribuer surtout et essentiellement à donner des réponses ou à trouver des solutions.

Il prône le « service avant vote », l’explication au préalable des réformes afin qu’elles soient d’une part mieux construites pour être mieux comprises et mieux acceptées.

« Les Français aiment les réformes, mais les Français ne sont pas habitués aux réformes contrairement à d’autres pays. Celles engagées depuis plusieurs mois maintenant par le Président de la république et par le Premier ministre sont indispensables et vitales pour la modernisation de notre pays, il fallait beaucoup de courage pour les engager, il faut maintenant les soutenir.

En attendant Xavier BERTRAND Isabelle a plaisanté avec les militants et encouragés les deux jeunes populaires qui ont assuré et animé cette année la caravane de l’UMP 2009… Vive la C&aravane 2010.

XAVIER BERTRAND A LA CAVE COOPERATIVE DE NEVIAN

Poursuivant son périple Audois, après Port-Leucate, c’est pour rencontrer Philippe VERGNES président du nouveau syndicat des vignerons du midi que XAVIER BERTRAND s’est rendu à la cave coopérative de Nevian aux portes de Narbonne.

La rencontre s’est déroulée dans un esprit convivial et constructif.

Après la visite des installations de la coopérative et les explications fournies par sa directrice, Xavier BERTRAND, entouré de Marie Thérèse SANCHEZ-SHMIT, Michel PY et Isabelle CHESA, très à l’écoute des propos du Président VERGNES, résumait les priorités exposées par le syndicaliste ainsi : Augmentation du prix du vin et mesure d’accompagnement pour les viticulteurs en difficulté.

Il assurait à son interlocuteur que le fait de ne plus être Ministre lui permettait plus de disponibilité pour écouter, et lui demandait de bien vouloir juger son efficacité non sur des paroles mais sur les résultats qu’il obtiendrait dès son retour à Paris.

Isabelle s’est entretenue avec Madame VERGNES Maire de la commune de NEVIAN

C’est autour d’un rosé de la coopérative que se terminait cette visite. Xavier BERTRAND filait sur CARCASSONNE pour soutenir Gérard LARRAT en meeting pour les municipales partielles.

Avant de monter dans sa voiture pour rejoindre le chef lieu du département, Xavier BERTRAND et Isabelle CHESA ont eu un long aparté. Conversation politique conviviale, respectueuse, engagée et fixant l’avenir du mouvement pour les prochains mois, conversation empreinte de confiance réciproque et de franchise caractérisant les deux interlocuteurs.

L’ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION DE RIEUX MINERVOIS

Pour la 65ème fois les habitants de Rieux Minervois et le monde combattant sous la responsabilité du Président HERREROS se sont rendus sur la stèle érigée à la sortie du village pour témoigner leur reconnaissance aux victimes de la barbarie nazie.

En l’absence du Maire, Pierre DESTREM empêché pour raison de santé, son adjoint a dans un propos empreint d’émotion évoqué le sacrifice de ses concitoyens. Nous le reprenons in extenso ci-dessous.

Mon colonel, Madame Isabelle CHESA, Conseillère Régionale Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs Chers compatriotes,

En ce 65ème anniversaire de la Libération de notre pays du joug nazi, nous voici à nouveau réunis pour cette cérémonie traditionnelle rassemblant les Mérinvilloises et les Mérinvillois qui ne veulent pas oublier les dramatiques heures que vécut notre village le 24 août 1944. Il est aujourd’hui difficile, pour les jeunes générations, d’imaginer quel était l’état d’esprit des français, en ces années noires, à la fois si proches pour certains et si éloignées pour d’autres.

Pour beaucoup d’entre nous, réunis autour de cette stèle, c’était hier…

Quel bond social et technologique en à peine plus d’un demi-siècle …mais aussi quelle dévalorisation des valeurs morales qui animaient nos parents : probité, respect d’autrui, solidarité…

Certes, tout n’était pas aussi parfait qu’on pourrait l’imaginer, mais les enseignements reçus de nos maîtres d’école, de nos curés de campagne, transmettaient les principes d’humanité, de fraternité, de respect du travail et de la propriété individuelle, d’amour de sa terre et de son prochain qui guidaient les hommes et les femmes dans leur vie quotidienne.

Et s’il fallait prendre les armes pour défendre ces droits et ces acquis, alors pourquoi pas ? L’héritage de tous ceux qui avaient été jusqu’au bout du sacrifice lors de la grande guerre était encore intact.

Et comme leurs pères, ils ont jugé que le moment était venu pour eux, d’apporter leur contribution à la libération du sol national. Quelles ont pu être alors leurs pensées au moment du choix ? Nul ne le saura jamais !

Mais, une certitude demeure : ils aimaient leur pays, leur village, leur famille et étaient résolus à les défendre contre les exactions des nazis. Combattants de l’ombre, civils témoins volontaires ou involontaires, ils demeurent dans notre souvenir, unis dans leur sacrifice, qu’ils soient morts les armes à la main ou victimes innocentes :

Camille AMALRIC 54 ans assassiné

Jean CADASTREM 21 ans combattant

Louis CROS 30 ans, assassiné

François FERRIE 35 ans combattant

Paul FLEURISSON 30 ans combattant

Joseph GARCIA 32 ans, combattant

Robert GUIG 25 ans combattant

Marcel LABATUT 39 ans, assassiné

Alfred ROLLET 21 ans combattant


François MALRIEU 65 ans, assassiné

Ils ne doivent pas tomber dans l’oubli …car ils incarnent les plus hautes valeurs humaines : noblesse, générosité, abnégation.

Notre devoir de mémoire trouve, grâce à eux, sa pleine et entière justification.

Merci de m’avoir écouté

Les autorités civiles et militaires ont procédé au traditionnel dépot de gerbes

Sur la scène du foyer rural de Rieux le délégué militaires départemental a remis des décorations a:

-René SOULIE Croix du combattant

-Pierre MARTY Croix du combattant

-Joseph MAURY Reconnaissance Nationale

-Claude THERET Reconnaissance Nationale

-Bernard LAVIGNE Médaille de l’AFN Félicitations aux heureux récipiendaires.

LE DRAME DE LA CORRIDA

Au cours de la corrida de Dimanche consacrée aux Torros MIURA, le drame s’est joué dans le calleron des Arènes au moment ou le deuxième taureau a sauté par deux fois la palissade et a encorné gravement l’Alguazil Christian BAILE.

Nous savons qu’en ce moment Christian lutte contre la mort.

Toutes mes pensées, mes prières et mon affection vont vers lui et vers sa famille. J’espère et nous espérons tous que le plus rapidement possible Christian sorte de ce cauchemar et que nous le verrons encore monter son magnifique pur-sang.

LE 35 ème ANNIVERSAIRE DU JUMELAGE FRANCO ALLEMAND

Les amis d’ENGGENLFELDEN ont accueillis durant trois jours une forte délégation de nos amis d’outre Rhin pour fêter dignement le 35 ème anniversaire, du jumelage avec la ville

Il était normal que la conseillère régionale et l’ancienne Adjointe au Maire délégué à la vie associative réponde aux invitations qui lui ont été adressées par le Maire de la ville Allemande, et par l’association Audoise des amis d’ ENGGENLFELDEN

C’est au cours du vin d’honneur offert dans la cours d’honneur de l’Hôtel de Rolland qu’isabelle CHESA a partagé avec nos amis allemands un fort moment d’amitié et de convivialité

LE CORAL DE LA FERIA 2009

Comme à mon habitude, je me suis rendue près de Montredon au corral pour rendre visite aux taureaux qui auront à combattre lors de la feria 2009.

L’occasion de rencontrer ceux qui auront la charge de présider successivement les corridas de Samedi et de Dimanche en la personne de Jean Philippe SOLIER et Bernard RENDU, et de saluer les représentants des éleveurs.

LES CEREMONIES DU 65ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION DE CARCASSONNE

Traditionnellement ces cérémonies débutent et réunissent dans la clairière de Baudrigues les autorités civiles et militaires, et le monde combattant.

C’est au monument de la résistance place Davilla que se poursuit cette émouvante cérémonie;

Nous publions ci-dessous le discours de Monsieur FRICOU président de l’amicale Départementale des anciens combattants, retraçant les tragiques instants de la libération de la ville.