PROGRAMME DE LA CARAVANE D’ETE UMP A PORT LEUCATE

Nous avons le plaisir de vous convier le 13 août prochain au passage de la caravane de l’été dans l’Aude à PORT-LEUCATE.

Le rendez-vous est fixé ce jour là,

à partir de 11h00 jusqu’à 13h00 sur le marché de la place des Arènes et

l’après midi de 15h00 à 17h30 en front de mer au Kyklos.

Pour remercier les personnes qui seront aux points de rendez-vous, l’UMP a prévu une série de gadgets à ses couleurs, comme des tongs qui laissent une empreinte “UMP” sur le sable mouillé et avaient été un “grand succès” de l’été 2005.

Le mouvement a aussi prévu cette année un kit sécurité routière, avec gilet fluorescent discrètement siglé, et triangle de signalisation

REFORME DES INSTITUTIONS: UN RENDEZ VOUS HISTORIQUE MANQUE PAR LES PARLEMENTAIRES AUDOIS

Réforme des institutions : un rendez-vous historique Rendez-vous manqué Par les parlementaires AUDOIS

L’UMP se félicite que certains élus indécis aient finalement eu le courage d’arbitrer en faveur de la Réforme dans son ensemble en laissant de côté les réserves que tout compromis génère nécessairement.

Jack LANG mais également les radicaux de gauche qui, depuis 25 ans, mènent le combat pour moderniser la Vaine République, ont eu le courage de privilégier le progrès en choisissant le Congrès de Versailles plutôt que le Congrès de Reims.

A l’occasion de ce rendez-vous historique pour notre pays, c’est la seule attitude responsable que peuvent comprendre les Français très majoritairement favorables aux grands principes de cette Réforme.

François HOLLANDE et Jean-Marc AYRAULT ont utilisé les méthodes du passé qui ne sont plus utilisées dans aucun pays d’Europe. Le vote intervenu au Congrès est pour eux un échec.

Que dire et que penser de nos parlementaires locaux sénateurs Marcel RAYNAUD et Roland COURTEAU et députés Jean Claude PEREZ, Jean Claude DUPRE et Pierre BASCOU qui comme un seul homme ont votés contre cette réforme.


Seul l’étroitesse d’esprit et un sectarisme exacerbé ont guidé leur choix.


On, ne peut hélas en être étonné quand on constate leur façon de faire dans le département.

Et pourtant toujours près à donner une leçon de démocratie, un cours de morale et n’hésitant pas, même obséquieusement à se préoccuper du sort de leur adversaire politique.

Ils ont réussi à utiliser leur intelligence à leur dépend ce qui n’est pas une mince performance : en effet en refusant cette réforme des institutions ils ont refusé les possibilités nouvelles données au parlement pour exercer son droit de contrôle sur l’exécutif, entre autre au risque de se priver aussi des nouvelles possibilités données à l’opposition dans l’exercice de ses droits…

Les voilà donc encore avec leur Parti Socialiste, empêtré dans les guerres de succession, livré à leurs jeux favoris : chasse aux sorcières, roulette Russe ou terrorisme intellectuel, avec comme constante : La MAUVAISE FOI

UN MAIRE, UN CANDIDAT, UN BATTANT!

Par Jean DESCARPENTERIES


A l’invitation d’Emmanuel Bresson, notre candidat aux Sénatoriales, je me suis rendu à Belcaire pour une rencontre avec les militants et sympathisants du plateau de Sault.

A mon arrivée, Emmanuel m’a fait l’honneur de visiter le village dont il est Maire, et je dois avouer que j’ai été enchanté par la beauté du cadre de ce bourg de 500 âmes, perché à 1000 mètres d’altitude.

Nous nous sommes rendus tout d’abord au camping municipal, correctement garni pour ce début de saison estivale, qui jouxte un magnifique lac, au fond duquel, paraît-il, rôdent de superbes truites et des perches énormes ! ( avis aux amateurs halieutiques de sensations fortes, la pêche y étant autorisée du 1er juillet au 31 Août).Puis, nous avons fait un tour complet du village et Emmanuel m’a fait découvrir les infrastructures, les réalisations, et les services, mis à la disposition des habitants : un centre médical( médecins, dentiste, infirmières), une supérette, une boucherie, les gîtes fréquentés par de nombreux touristes français et étrangers, le centre aéré réservé aux enfants de Tournefeuille(31), l’école et sa très belle cour de récréation, le Château et sa tour, la gendarmerie ( réhabilitation prévue pour cette année) le centre de secours des pompiers, la salle des fêtes( 400 places), et les commerces de la rue principale. Puis Emmanuel m’a parlé et montré les sites retenus pour les projets à venir, notamment la construction d’un hangar de stockage de granulés bois qui alimenteront une chaufferie raccordée à un réseau souterrain pour chauffer l’école, la gendarmerie, la caserne des pompiers et la Mairie, le tout représentant un investissement de 700 000 euros.

Avec autant de services et de commodités mises à la disposition des villageois, il n’est plus étonnant d’apprendre qu’Emmanuel à été réélu Maire de Belcaire avec 87% des voix, et pour avoir parlé avec quelques habitants, je puis affirmer qu’il est aimé, respecté , et que tous se félicitent d’avoir à la tête de la commune, un homme de 38 ans, volontaire et si dynamique.

Ce fût ensuite, à la Mairie, la rencontre avec nos amis de Belcaire et des villages environnants ; beaucoup avaient répondu à l’invitation, ce qui permît d’engager le dialogue , dont il ressort, en ce qui concerne notre mouvement, le désir profond d’unité et de rassemblement. Ces militants qui font notre force et qui sont résolument engagés derrière N.Sarkozy, ne veulent plus de divisions, de querelles, de disputes, qui ont fait tant de mal à la droite sur la 3ieme circonscription. Je leur ai fait part de ma volonté, en tant que chargé de mission, de veiller à ce que les diviseurs soient écartés, et que mon but était de fédérer tous ceux qui partagent nos valeurs communes.

Emmanuel leur fit part de son programme et de ses idées qu’il compte présenter aux grands électeurs, en vue de l’élection sénatoriale. Cette élection sera difficile dans un département acquis à la gauche, mais y a-t-il plus belle occasion pour dénoncer l’immobilisme des socialistes, leur inefficacité depuis des décennies, leur système clientéliste qui octroie des subventions si vous êtes encartés PS ?

Pour terminer cette rencontre fort sympathique, Jean Louis Siffre, ancien conseiller général, qui s’était joint à nous avec son épouse, nous rappelait qu’une grande manifestation UMP était en préparation pour le 13 septembre à Belcaire, avec au programme un déjeuner –débat qui sera présidé par Isabelle Chesa et Emmanuel Bresson .

Une circulaire est en préparation pour informer tous les militants et sympathisants de l’Aude, mais d’ores et déjà, je vous invite à cocher cette date sur votre agenda et à venir très nombreux pour partager un moment festif, convivial, et militant, dans un écrin de verdure magnifique ! ……..

LE DRAME DES JOURNEES PORTES OUVERTES DU TROISIEME RPIMA

Intense émotion dans notre ville après le drame qui s’est joué au cours de la journée portes ouvertes du 3.

Je ne reviendrais pas sur les circonstances de cette malheureuse journée, mais je voudrais saluer soutenir et encourager les 17 victimes (hommes femmes et enfants) qui ont subit des blessures en espérant du fonds du cœur qu’elles ne laisseront pas de séquelles, sans oublier leur famille.

Ce régiment est profondément ancré dans le cœur des Carcassonnais.

Au moment où tout le monde espère qu’il ne quittera pas la ville, et qu’une charte a été signée entre son Etat Major et la Municipalité de Carcassonne je souhaite que cet accident ne ternisse pas son image aux yeux de la population.

Je pense aux hommes du rang, aux sous officiers et officiers, au commandant du régiment qui vient de prendre ses fonctions, je sais leur peine et leur colère d’avoir porté atteinte à la vie de quelques habitants de cette ville qu’ils affectionnent tant.

image d’archives (défilé du 11 novembre 2006)