ASSEMBLEE GENERALE DES JEUNES AGRICULTEURS DE L’AUDE

Le jeune président Fabrice VERGE a exprimé à la tribune les préocupations des jeunes agriculteurs de l’AUDE.

Il faut noter la baisse alarmante des installations des jeunes sur ce département:

Depuis deux ans, alors que sur le plan national les installations des jeunes agriculteurs sont en progression significative , dans l’Aude, et dans la région elles sont en chute libre: 42 dossiers traités en 2006, 45 en 2007 .

Cette chute est liée à deux élements que sont: la crise viticole et le coût très élévé du foncier qui décourage les plus entreprenants.

« L’occupation du territoire agricole » thème majeur de cette AG se justifie on ne peut mieux.

Il a été mis en place récemment un Comité Départemental de préhemption.

On s’achemine aussi vers la création d’un comité départemental d’installation, comité entrant dans une série de mesure impulsée par le ministre Michel BARNIER, qui démarreront début 2009 dans le but d’accompagner les jeunes, de les former de les informer et de les suivre dans leur projet d’installation.

Vous trouverez ci-après l’intégralité de l’intervention faite par Isabelle dans le cadre de cette AG.

Monsieur le Président Mesdames Messieurs,

Je dois excuser monsieur le maire Gérard Larrat qui pris par d’autres obligations m’a demandé de vous accueillir, dans notre ville.

Je le fais avec beaucoup de plaisir, ici dans ce lycée agricole Charlemagne, particulièrement chargés de souvenirs pour vous qui, pour certains, y avez fait vos études, et pour moi car mon père Raymond CHESA y a exercé son métier de professeur de physique chimie.

Vous tenez aujourd’hui l’assemblée générale ordinaire des jeunes agriculteurs de l’Aude. Je veux rappeler et saluer l’importance du rôle que joue dans la profession Agricole votre mouvement des jeunes agriculteurs.

Depuis 1947, date à laquelle la confédération générale agricole se dote d’une section « jeunes agriculteurs, j’ai retenue quelques dates clés qui montrent votre engagement et votre omniprésence dans le combat que vous menez au quotidien pour la défense du monde rural.

1962 : participation active aux lois d’orientation agricole de 1960 et 62 en obtenant des mesures en faveur de la parité des revenus de l’exploitation à responsabilité personnelle


1995 le CNJA signe sous le patronage de jacques Chirac la charte nationale d’installation des jeunes agriculteurs,

2001 : Le congrès d’ Annecy le vieux marque le début de vos combat pour une nouvelle organisation mondiale des marchés agricoles qui doit assurer le développement des agricultures du SUD et préserver les paysans du NORD.

2002 : vous interpellez l’ensemble des acteurs du milieu agricole et rural pour réagir face à la diminution du nombre des paysans et où vous lancez votre projet pour le renouvellement des générations futures.

Ces quelques dates témoignent de votre activité certes, mais illustrent aussi une nouvelle conception du « Syndicalisme » faite d’action, de responsabilité, de prise de risque, et montre surtout vos qualités d’anticipations, d’imaginations face aux évènements, qualités qui conjuguées ont placé la profession agricole largement en avance sur quasiment toute les autres organisations professionnelles organisées de ce pays.

Par vos misions,

Vous permettez à vos adhérents de réussir au mieux leur installation,

Vous favorisez les échanges et partagez les expériences, Vous contribuez à leur faire connaître l’environnement politique économique et social de l’agriculture,

Vous les responsabilisez pour qu’il soit acteurs dans les choix d’orientation de la politique rurale, acteurs dans l’animation du milieu rural.

Quelle meilleure façon de défendre ses droits et de se faire comprendre et entendre.

Dans nos villes on cherche aujourd’hui des moyens pour développer la convivialité afin de rompre l’anonymat et l’isolement qui règnent souvent dans les milieux urbains.

Vous avez depuis longtemps trouvé les solutions pour le milieux rural ; il est peut être temps à votre exemple de construire nos villes dans vos campagnes.

Les travaux de votre assemblée générale vont porter sur les enjeux de l’occupation du territoire agricole.

Face aux agressions multiples que subissent les terres agricoles, et la terre d’Aude n’échappe pas à ce phénomène, face au paradoxe des jachères et de la crise dont on nous dit qu’elle est mondiale, face à la flambée des prix des céréales, le grand public a besoin de voir clair, et vous, garant de l’intégrité du monde rural devez nous informer des ces réalités. .

Ceux d’entre vous qui me connaissent savent mon attachement à cette terre d’Aude dans laquelle je puise mon énergie. Ils savent aussi mon souci constant de proximité et d’écoute envers les habitants.

Vous trouverez toujours en moi une interlocutrice attentive, déterminée et disponible pour faire avancer vos dossiers.

Je vous souhaite une bonne assemblée, de fructueux travaux et vous remercie de m’avoir accorder votre attention.

PRESENTATION DE LA FERIA 2008

Marc TEULIE président de « Carcassonne TORRO », Jean Bernard AUDIER, premier adjoint au Maire, écoutent l’intervention d’Isabelle Chesa Présidente de la commission extra municipale pour l’organisation de la feria du mois d’Août.

Vendredi soir,un sympatique coktail a réuni à l’espace jean CAU l’ensemble des acteurs qui organiseront les 22 23 et 24 Août prochain la feria de Carcassonne.

L’affiche de cette manifestation ainsi que le « CARTEL » ont été présentés aux « aficionados ».

A noter que cette année les dates de ces manifestations ont été avancées d’une semaine pour tenir compte d’autres fêtes qui se déroulent dans l’Aude au même moment.

ASSEMBLEE GENERALE A LA MAISON PASTEUR

Devant le Président ASSEMAT et le bureau de l’association, Isabelle à présenté son rôle dans le cadre de sa nouvelle délégation à la Mairie de Carcassonne.

Elle a souligné le dynamisme déployé au sein de la Maison Pasteur, qui se concrétise par une multitude d’activités et un nombre croissant d’adhérents.

Les membres de l’association ont écouté le rapport d’activité ainsi que le rapport financier.

La maison Pasteur participera à la fête des voisins, manifestation de portée nationale relayée par la municipalité de la ville, placée donc cette année sous la responsabilité d’Isabelle.

AMELIE ARRO NOUVELLE DELEGUEE DES JEUNES POPULAIRES SUR LE DEPARTEMENT

Amélie a été nommée déléguée des jeunes populaires sur le département de l’aude par le bureau départemental de l’UMP.

Assitante du groupe des conseillers généraux de l’ump depuis quelques années, elle s’est investie dans la campagne récente des cantonales aux cotés de Jean LODOVICI sur le canton de MONTREAL.

Elle assure sa permanence à l’UMP 18 rue Costes Reboulh tout les mercredis après-midi de 16h30 à 19 heures et on peut la joindre au 04 68 26 46 33 ou sur son portable au 06 18 58 32 70.

CONSEIL MUNICIPAL

L’Ordre du jour du Conseil Municipal de Mardi portait sur le débat d’orientation budgétaire, débat qui précèdera le vote du budget qui doit avoir lieu avant le 30 Avril.

Au cours de ce débat, l’adjoint aux finances Monsieur BLASQUEZ a présenté les lignes directrices financières pour 2008.

Il a violemment été pris à parti par Alain TARLIER.

Celui ci faisant remonter à la Surface l’affaire ORTA, leit motiv régulièrement utilisé par l’opposition de Gauche quand elle n’a rien à dire.

Cette intervention scandaleuse outrancière et indécente puisque s’en prenant à la personne de monsieur Blasquez, est symptomatique d’une gauche revancharde et amère qui n’avale pas sa défaite.

Nous tenons à rappeller les lignes suivantes extraites d’un article du journal l’Humanité paru le 16 novembre 1990, sous la signature de Christian FERRAND.


« De notre envoyé spécial. »

« JUIN 1989 : le tribunal correctionnel de Montpellier condamne André Orta à quatre ans de prison pour avoir détourné 71 millions de francs au préjudice de la ville de Carcassonne et au profit de certains partis politiques »

Octobre 1989 : Orta est toujours en prison pour quelques mois encore. André Orta s’étant servi des 71 millions débloqués par les banques et garantis par la ville pour acheter, dix fois sa valeur, l’hôtel du Club Méditérannée à Fort-Royal en Guadeloupe, pour boucher les trous d’une demi douzaine d’autres opérations immobilières (dont une réalisée en commun avec les Girondins de Bordeaux dans les Antilles) et enfin pour remplir les caisses de ses amis politiques : Pierre Mauroy, Henri Emmanueli etc »

Autant que l’on puisse savoir les personalités citées dans cet article étaient à l’époque d’éminents éléphants du PS.

Alors donner des leçons de morales est certes une bonne chose, mais je tiens à rappeller la formule d’un humoriste célèbre qui disait:

« il vaut mieux parfois ne rien dire et passer pour un imbécile, que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet »

ASSEMBLEE GENERALE DU FOYER DE L’AGE D’OR SAINT JACQUES

L’association du foyer de « l’Age d’Or St Jacques » a tenu son assemblée générale mardi dernier.

Le Président Mario PAGES a souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants, et a remercié la municipalité de la ville pour l’aide apportée pour les travaux réalisés sachant que l’association l’Age d’Or ne perçoit aucune subvention.

Les participants ont entendu ensuite les rapports d’activité et financier.

Isabelle CHESA, Maire adjointe déléguée aux associations aux quartiers et hameaux, dans sa prise de parole, a félicité les membres du bureaux pour l’activité déployée pour l’animation de « l’Age d’Or », et précisée sa disponibilité et celle de la municipalité pour appuyer les bénévoles qui animent les structures associatives.

Les membres du club de l’Age d’Or ont après les travaux bénéficié d’un excellent repas suivi d’un bal.

ASSEMBLEE GENERALE DU FOYER DU MERIDIEN

Réunie sous la présidence de Mme REY l’assemblée générale du foyer du méridien, s’est réunie samedi 12 avril à 10 heures.

Forte de 437 membres cette association dynamique a fait le plein pour tenir cette réunion statutaire qui s’est cloturée par un appéritif et un repas.

Isabelle Chesa adjointe déléguée à la vie associative salue les adhérents de l’association.

Un auditoire nombreux et attentif aux travaux de l’assemblée générale

Le bureau de l’association et les représentant de la municipalité un peu avant le démarrage des travaux

PERMANENCE DEPARTEMENTALE

Relancée après les interruptions dues aux Campagnes électorales cantonales et Municipales, Isabelle CHESA a tenue sa réunion bimensuelle (2ème et 4ème vendredi de chaque mois).

Ce Vendredi ont été abordées les décisions prises par le dernier bureau départemental ,sur le plan local , et ont été également commentées les dispositions et décisions prises par le bureau politique national de l’Ump.

UMP NOUVEAU CHARGE DE MISSION SUR LA TROISIEME CIRCONSCRIPTION

Le comité UMP de la 3ème circonscription de l’Aude s’est réuni à Limoux le jeudi 10 avril, en présence d’Isabelle Chesa, présidente Départementale du Mouvement.

Au cours de cette réunion, Laurent Spanghéro jusqu’à présent « chargé de mission » a fait un rappel de son action entreprise voici 14 mois, dressant un bilan sur les échéances électorales passées, en soulignant que sur cette circonscription, Nicolas Sarkozy avait réalisé un score de 52%, et que Jean Salvignol, candidat au Législatives avait fait un résultat très honorable avec 41,5% des suffrages. Pour ce qui concerne les scrutins récents, les résultats ont hélas été moins flatteurs.

Il annonçait ensuite qu’il voulait mettre un terme à sa fonction, décision qu’il avait communiqué quelques jours auparavant à Isabelle Chesa. Il souhaitait au nouveau « chargé de mission » de mener à bien un important travail de restructuration au sein de cette circonscription.

Le remplaçant de Laurent Spanghéro, proposé par la présidente départementale,avait été désigné à l’unanimité au cours d’une réunion du bureau départemental qui s’était déroulé samedi dernier à Carcassonne, avec le soutien de Michel PY.

Il s’agit de Jean DESCARPENTERIES, qui réside à Arzens: âgé de 62 ans, ce militant qui se déclare avant tout Gaulliste de coeur et de raison, a remercié Laurent Spanghéro de tout ce qu’il a fait pour l’UMP.


Isabelle CHESA préocupée par le climat difficile de cette troisième circonscription a souhaité la réorganiser en profondeur afin de rendre sur ce secteur le mouvement performant, plus opérationnel, mieux structuré et discipliné.

C’est dans cet esprit qu’elle a tracée les lignes directrices de l’action future qui devra être menée.

Le nouveau « chargé de mission » s’est fixé comme obligation prioritaire de consolider l’existant, d’ouvrir le mouvement à tous ceux qui veulent travailler ensemble en vue des échéances électorales futures, et de mettre en place sur cette circonscription une nouvelle équipe unie pour des objectifs communs

ALZHEIMER "TU N’AURAS PAS MON COEUR"

Sous ce titre s’est déroulé au stade Albert DOMEC une sympathique manifestation avec la complicité des paras du 3 qui ont atterris sur la pelouse à 10 heures précisemment.

Alzheimer tu n’auras pas mon coeur est un projet d’activité destiné à créer des liens intergénérationnels entre les résidents de la maison de Retraite des ducs de Montrmorency, des élèves du lycée Jules fils, de l’école maternelle Liberté de Carcassonne et de l’association G.I.S.C (Groupe intervenant spectacle concert).

Un livre de poème, d’histoire de la vie, et de dessins d’enfants de maternelle a été écrit..

Les fonds recueillis ont permis à l’association G.I.S.C d’intervenir dans des projets de spectacles de soutien ,de visites de musées, de goûters etc…